Tout pour les fans de Samurai Deeper Kyo !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 20 Avr - 18:55

Muramasa plus détruit que jamais, des larmes coulant sur ces joues, prit une grande inspiration comme pour prendre la parole mais tomba de nouveau sur le sol tout près de Kyoshiro ...
Il s'approcha de lui et lui essuya la joue.

Kyoshiro releva brusquement le visage et regarda Muramasa avec incompréhension.
La chaleur de cette main est si réconfortante…
Autrefois c’est cette chaleur qui m’a donné envie de choisir moi-même ma voie et aujourd’hui j’ai l’impression qu’elle est la pour me troubler…


Il lui dit alors : « Si tu savais ... comme les paroles que tu viens de prononcer sont destructrices ...
Tu viens de faire fondre sur moi une armée de mots, si aiguisés, qu'ils m'ont transpercés jusqu'à mon sang ... jusqu'à mon âme... »

Vous pensez que vos paroles ne m’ont pas blessées jusqu’au plus profond de mon être…
Vous ne pourrez jamais vous sentir aussi trahi et abandonné que je l’ai était…
J’avais tellement confiance en vous… j’aurai fait n’importe quoi pour rester à vos cotés.
Alors c’est sur c’est facile de jouer les hommes digne et ensui…


Muramasa l’interrompit en disant : « Kyoshiro ...
Tu ne connais qu'une partie de l'histoire ...
Et je vais, ce soir, te révéler l'autre moitié ... »

Que dites vous…
Kyoshiro prit sa tête dans ses mains en la secouant légèrement de droite à gauche.
Vous m’embrouillé avec votre trop plein de gentillesse dans un moment pareil…

S’étant mit à l’aise appuyé sur le tronc de l’arbre il conta à son ancien élève l’intégralité de la conversation qu’il avait échangé avec l’ex Roi Rouge et la façon dont Kyoshiro était dupé depuis des années.

Il écoutait Muramasa les yeux dans le vide sans rien dire, les points serrés sur son kimono.
C’est impossible !!! Vous mentez !!!
A quoi tous cela rimerait… toutes ces purges… toutes ces horreurs.
Nan c’est faux je n’ai pas le choix, je n’ai jamais eu le choix…

Le visage grave, Muramasa regardait le jeune Kyoshiro et lui disant d’une voix solennel : « on a toujours le choix Kyoshiro, si tu décide d’abandonner le combat avant sa fin, se n’est pas parce que tu y est obligé mais uniquement parce que tu l’a décidé. Il est trop simple de ce cacher derrière de fausses excuses d’impuissances, si nous utilisons le katana c’est pour pouvoir protéger nos convictions, pas pour s’incliner devant le premier obstacles. »
Puis se tournant vers son disciple avec un grand sourire il dit : « tu comprendra tout ça plus tard Kyoshiro, j’en suis certains. »


En repensant à se souvenir Il se détendit et compris alors pour la première fois ce qu’il devait réellement faire.

En voyant son ancien maître lui sourire en lui disant : « Jusqu'à aujourd'hui ... »
Il se redressa et lui rendit une esquisse de petit sourire.
Puis se plaça en position de défense.

Vous avez raison finissons en une bonne fois pour toute.
Je viens de comprendre une chose importante…

Muramasa se mit en position d’attaque.
Le Suzume brandit vers le ciel s'illumina et les cieux firent de même.
L'éclat intense de tant d'étoiles fit disparaître la nuit et tout était aussi éclairé qu'une belle journée d'été.

Je sais dorénavant ce que je dois faire…
Je vais survivre à tout ça… et alors seulement je pourrai essayer de faire bouger les choses.


Aussitôt des rayons spiralés, autour desquels tournoyait des oiseaux de lumière, convergèrent vers Muramasa et une sphère translucide se forma autour de lui tel un bouclier.
Muramasa les yeux fermés survolait maintenant le sol de quelques centimètre son Katana toujours pointé vers le ciel.

L’ex Roi Rouge ne contrôlera plus mon destin… je dirigerai moi-même mes actions.
Je sauverai Sakuya par mes propres moyens…
Et je ne sortirai plus mon Tenrô que pour protéger, afin que jamais il ne finisse comme mon Shibien.


Lorsque les faisceaux de lumière s'arrêtèrent, la boule se concentra lentement sur elle même et finit par disparaître sur la lame du Suzume.
Kyoshiro en position de défense tenta de protéger au maximum, avec son sabre, ses points vitaux.

Le « monstre » va disparaître… je veux redevenir le « gentil garçon », redevenir Kyoshiro Mibu…
Le titre de protecteur de l’ex Roi Rouge ne me convient plus… car ce n’est pas lui que je souhaite réellement protéger… Sakuya…Kyo…


Mais lorsque la monumentale explosion lumineuse surgit du Suzume et rasa tout sur son passage, les tissus interne du corps de Kyoshiro furent en parti déchiré. Et le choc compressa ses organes au point que l’hémorragie qui s’en suivit le fit cracher énormément de sang.

Les arbres de la forêt étaient tous pliés par le choc et la cabane en bois avait disparue dans le cratère au milieu duquel se trouvait Muramasa.
Seul le cerisier avait miraculeusement survécu à l'attaque sans perdre un seul pétale ...
Il trônait maintenant sur un monticule de terre au milieu d'un champs de ruines fumantes.

Kyoshiro était étendu là, il baignait dans son sang, ses yeux fermés.
Un petit souffle émanait de ses poumons, et il tentait désespérément d’ouvrir les yeux.

Je suis complètement paralysé… vais-je mourir ?
Non je ne peux pas … Sakuya a besoin de moi.
Il faut que je bouge… je dois le faire… pour elle… mais aussi pour moi.


Je doit survivre … devenir suffisamment fort pour défendre par mon katana ce en quoi je croît.
Survivre pour expier mes fautes… pour laver mes mains de toutes leurs taches…


Peut importe le temps qu’il me faudra… je décide aujourd’hui qu’avec le Tenrô je changerai le cours des choses.
Même si c’est prétentieux, même si c’est stupide…
Car c’est la voie que j’ai moi-même choisit.


Les yeux de Kyoshiro s’en trouvèrent.

Je ne veux plus jamais avoir à détruire un si bel endroit…

La main de Kyoshiro resserra son katana et avec grande difficulté il se redressa.
Une fois debout Kyoshiro cracha une grande quantité de sang et retomba à genou.
Se servant de son katana comme appuie il se redressa et titubant il se mit en position d’attaque.

Descendez de ce cerisier, je ne souhaite pas le blesser…
Il a fallu tellement de saison pour qu’une telle merveille éclaire cette sombre forêt.
J’aimerai que, quoi qu’il se passe maintenant, il nous survive.
Il aidera peut être à panser les blessures causées sur cette terre par nos attaques respectives…


Titubant toujours il prit une grande inspiration

Sakuya…Kyo…
C’est pour vous que je lance cette attaque… c’est pour pouvoir être à vos cotés que je veut survivre…
Mais aussi je veux devenir digne de vous, Sengo Muramasa… pour ça il me faudra le temps d’expier ma faute…


Si jamais il esquive mon attaque alors je serais définitivement perdu.
Mais au fond ne serais ce pas mieux si il était le vainqueur… lui saurait sûrement prendre soin de vous deux…


Si je reviens prés de vous, je jure de changer mon destin !!
De passer tous les printemps avec Sakuya sous les cerisiers…
Et d’être toujours proche de Kyo… même si je ne comprend pas toutes les fois comment on peut si bien s'entendre.


Fukyuu-Tatsu

Une grande énergie émana du corps de Kyoshiro, il ne titubait plus, comme si sont katana venait de lui donner une force nouvelle. Fermant les yeux il se mit en position pour effectuer le bato.
Ses mèches voletaient porté par la douce aura qui émanait de Kyoshiro.
Le Tenrô sortit brutalement de son fourreau et atteignait déjà Muramasa quand un immense dragon semblant sortir de nulle part apparu devant son ancien maître.

Un beau sourire illumine le visage de Muramasa qui dit alors :
« J’aime la détermination qui brille dans tes yeux.... »
Il se baisse pour se mettre à la hauteur de Kyoshiro et dit « tu aimerai que je fasse de toi un grand samurai ? »
Il baisse son sabre et dit les yeux écarquillés « un grand samurai… »

« Oui… La détermination qui anime ton cœur me touche et je voit en toi un grand maître du katana… si tu me suis, je t’apprendrai comment utiliser cette arme si majestueuse… Mais sache que cela te demandera beaucoup de temps et d’effort. »
« Je veut le faire… je veut devenir un vrai samurai… je veut protéger le monde avec un vrai katana ! »

« Alors je ferai de toi mon disciple… di moi comment t’appelle tu ? »
« Je suis Kyoshiro Mibu… » En disant ses mots l’enfant baisse la tête.
Muramasa écarquille légèrement les yeux puis lui souri « moi je suis Sengo Muramasa, et si nous allions tous les deux nous abriter de cette vilaine pluie ? » il tendit sa main vert Kyoshiro qui lâcha son sabre et la saisit en souriant « oui Muramasa Sama. »


Le dragon sembla un instant perdre de son éclat avant de fondre sur Muramasa.
Un grand bruit fit trembler la terre puis l’obscurité tomba sur la clairière, l’éclat de la lune caché par un nuage.
Kyoshiro en position de fin de bato, un genou au sol le katana en main de cotés était désormais paralysé.
Les yeux toujours fermés il attendait de voir si oui ou non son attaque fut fatale à Muramasa.

Une atmosphère pesante régnait désormais et un silence de mort entouré Kyoshiro tandis qu’une flaque de sang émanant de ses blessures jonché le sol.

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Sam 6 Mai - 20:11

La fumée que l'attaque avait élevée dans les airs se dissipa après quelques minutes et Muramasa, toujours perché sur sa branche, tourmenté par son acte, réfléchissait la tête entre les mains.
"Telle n'était pas ma mission ..."
Soudain l'atmosphère étouffante de ce lieu lui parut plus légère, comme il on venait de lui enlever un poids des épaules ...

Puis presque immédiatement un voix gresillante de douleur, mais aussi pleine de puissance, vint percer le profond silence qui s'était installé depuis la fin de l'attaque:
"Descendez de ce cerisier, je ne souhaite pas le blesser…
Il a fallu tellement de saison pour qu’une telle merveille éclaire cette sombre forêt.
J’aimerai que, quoi qu’il se passe maintenant, il nous survive.
Il aidera peut être à panser les blessures causées sur cette terre par nos attaques respectives…"

Muramasa, surpris, releva la tête et vit Kyoshiro, dont le sang ruisselait sur tout son corps, en position offensive.
L'émotion l'envahit et il ne put se retenir de rire nerveusement.
Il tenta de reprendre son calme et dit en descendant de la branche:

"Toutes mes félicitations Kyoshiro.
Le Roi Rouge lui même aurait eu des difficultés à minimiser cette attaque."


Je sens un virement dans son aura ...
Ce n'est plus le même Kyoshiro ...


Aussitôt Muramasa ressentit ses pensées:
Sakuya…Kyo…
C’est pour vous que je lance cette attaque… c’est pour pouvoir être à vos cotés que je veut survivre…
Mais aussi je veux devenir digne de vous, Sengo Muramasa… pour ça il me faudra le temps d’expier ma faute…
Si jamais il esquive mon attaque alors je serais définitivement perdu.
Mais au fond ne serais ce pas mieux si il était le vainqueur… lui saurait sûrement prendre soin de vous deux…

C'est bien ce que je pensais ...
J'ai enfin retrouvé le Kyoshiro qui m'était cher ...
J'ai réussis ... ou peut être que ...


"Bon et bien qu'attends tu !
C'est à toi d'attaquer ! Montre moi ton pouvoir suprême ..."


C'est le moment de vérité ...

Muramasa se mit en position de défense. Il était préparé mentalement à cette attaque depuis le tout début du combat ...

L'aura de Kyoshiro prit brusquement un gigantesque force et un vent glacial apparu. Il embauma tout ce que restait de la jolie clairière.
Puis un immense dragon translucide et long d'une dizaine de mètres apparu devant Muramasa.
Celui ci ferma les yeux et se concentra sur le monstre dont l'attaque était mortelle.
Il le sentait se rapprocher rapidement ...
Il pouvait sentir la force phénoménale qu'il dégageait à chacun de ses souffles...
Alors que l'impact approchait Muramasa avait capté une étrange et brutale baisse de puissance puis une angoisse intense. Inquiété par cet étrange évènement, il ouvrit les yeux pour mieux comprendre ce qui se passait dans la tête de Kyoshiro.
Malheureusement le dragon fonçait droit sur lui et il lui traversa littéralement le corps.
Le temps que toute la longueur du dragon traversa son corps un intense douleur se fit sentir au niveau de tous ses points vitaux.

Lorsque la bête sortit entièrement de son corps Muramasa pensa que la déconcentration lui fut fatale.
Vacillant sur lui même il tenta de rester debout mais ses blessures intérieures lui faisaient atrocement mal malgré la technique qu'il avait acquise pour ne pas souffrir et il tomba a genou le regard vide et froid.
Il semblait comme pétrifié quand soudain une expression de surprise apparue sur son visage.

Oh ... j'avais presque oublié cette impression ... depuis le temps ... cette douleur ... intense ...

Muramasa accroupit devant le Roi Rouge.
"Votre Majesté ... nous ne pouvons pas continuer de telles atrocités ... Je m'y refuse"
Le Roi s'approche lentement de lui le relève et dit:
"Muramasa ... tu es un de mes meilleurs fidèles ... et je te respecte ... mais tu n'as pas à juger ce qui est bon ou mauvais pour le clan."
Muramasa *une goutte coule de son front* dit en regardant le Roi Rouge droit dans les yeux:
"Je ... c'est hors de question ! Vous devez cesser tous ces massacres ! Ils ne mènent qu'à le ruine du clan !"
Le Roi Rouge pencha légèrement la tête sur le coté en souriant effrontément.
Soudain Muramasa sentit une douleur incommensurable le traverser. Comme si une immense épée l'avait tranché en deux.
"Aaah !" Il s'écroula
"Vous ... n'êtes plus digne de diriger ... ce clan ..."
Le Roi Rouge qui allait rejoindre son siège lui dit en tournant le dos:
"Va ... avant que je ne te tue. Et n'oublie pas ... que je te surveille Muramasa. Je te surveille sans arrêt.
Muramasa se releva avec difficulté mais tout en gardant un regard provocateur dans son regard. Il tourna le dos au Roi et s'en alla sans se presser...
"Un jour ... il faudra bien que cela change ..."


Muramasa se releva encore tout étourdis par la brutale douleur qui l'avait envahie et dit en se parlant à haute voix à lui même:

"Elle ne m'a pas été fatale ... cela ne veut dire qu'une chose ..."

Non !

Il s'interrompit et releva vivement la tête pour scruter les horizons à la recherche de Kyoshiro.

Kyoshiro ! Ou es-tu ? Je ... te crois maintenant ...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 25 Mai - 23:46

Kyoshiro, dont la moindre parcelle du corps hurlait de douleur, commença à avoir la vision trouble.
Il ne capter plus désormais que l’odeur fétide du sang dont il était recouvert et la fraîcheur de l’air qu’il respirait.

Il semblerait que j’ai…échoué…
Pardonnez moi… je n’ai pas réussit à changer les choses.
Je me retrouve encore une fois incapable d’agir… non plus pétrifié de doute, mais de froid.
Ce froid glacial qui circule dans mes veines… je sens qu’il m’entraîne…
Serait ce la fin…


Dans la fraîcheur de l’aurore, le son de la voie de Muramasa raisonna aux oreilles de Kyoshiro, comme une goutte de rosée perlant sur l’herbe verte. Il ne pus s’empêcher d’esquisser un sourire, et même de ressentir un certain soulagement lorsqu’il entendit clairement son maître crier « non ».

Ce doux appel se noya dans le silence et Kyoshiro sentit enfin son corps basculer en avant. Il heurta le sol dans un bruit sourd. Le katana toujours serré dans sa main, Kyoshiro sentit l’agréable contact de son visage avec le sol.

Pour la première fois depuis longtemps, il se retrouvait étendu par terre, prenant conscience du bien être de pouvoir reposer son corps fatigué après un long combat.

Mais le froid pénétrait toujours son corps et avec lui, le souvenir des enseignements de Muramasa se faisait de plus en plus lointain. D’une voie presque éteinte il murmura les quelques paroles qu’il n’avait jusqu’alors pas comprises.

Un katana remplit de rancœur ne sème autour de lui que plus de souffrance et de larmes
qu’il n’en soulagera…
Et surtout … ne laisse jamais autre chose que tes convictions guider ton katana…
Ou tu les perdra durant un combat qui n’aura plus rien d’humain.
Car …elles seules forment le mur qui sépare le samurai de l’assassin…


Ce fut les dernières paroles qu’il parvint à prononcer avant que son sang glacial n’atteigne sa gorge.

Complètement immobilisé, Kyoshiro sentit son cœur se sérer.

Je ne veux pas mourir… Pas maintenant… je n’en ai pas le droit.
Je doit te le rendre… ton beau sourire…
Revoir Kyo, comprendre pourquoi j’étais si bien avec vous...
Soigner les malades… et admirer les cerisiers en ta compagnie… Sakuya.

Je ne peux même pas dire que je par l’âme en paix…
Car je n’aurai pas l’occasion de racheter mes fautes…
Pardonnez moi, je n’ai pas était digne de vous… Muramasa Sama…


L’étreinte de Kyoshiro se desserra sur le Tenrô, son souffle ralentit peu à peu.
L’obscurité s’installa lentement autour de lui. Il perdit toute conscience de ce qui l’entourait.
Muramasa, le cerisier, le vent, tous se dissipa.

Tout autour de Kyoshiro s’effaça silencieusement dans une sombre noirceur.
Bientôt il ne resta plus que lui au milieu de ce néant ou aucun son n’était audible.

Désormais enfermé dans son propre esprit Kyoshiro resserra ses jambes vers son ventre, son apparence changea, il rajeunit pour redevenir un petit garçon tremblant dans l’oppressante obscurité qui l’entourait.
Puis il ferma les yeux et à son tour il commença à s’effacer, laissant couler une larme le long de sa joue. A l’instant précis où la larme fut absorbée par le kimono il commença à oublier…

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Mer 7 Juin - 20:02

Kyoshiro ! Ou es-tu ? Je ... te crois maintenant ...

Muramasa errait à la recherche de son élève dans l'impénétrable brouillard qui venait de s'installer.
Son pas était chancelant et la douleur l'envahissait mais l'idée de retrouver Kyoshiro était plus forte et elle lui permit de marcher pendant ses quelques minutes qui lui parurent d'un longueur infinie.
Plusieurs fois la fatigue le fit fléchir mais son devoir le relevait presque automatiquement, il n'avait une seule idée en tête: retrouver Kyoshiro et le faire revenir ...
Car il sentait que l'aura de Kyoshiro faiblissait sans pour autant pouvoir le localiser. A chaque secondes qui passaient le lien qui les unissait se faisait plus mince et plus fragile.

*Le visage crispé de douleur de d'inquiétude*
Bon sang ! Mais ou est-il !! Je commence à le perdre ...

Soudain le corps inerte de Kyoshiro apparu. Allongé la seule parcelle d'herbe qui avait été sauvé de l'explosion, il gisait, sans mouvements, les yeux à demis ouvert ...
Muramasa se précipita à ses cotés aussi vite qu'il put.
Il le secoua vivement et lui cria:

Kyoshiro ! Debout ! Aller ... Kyoshiro !! Tu ne peux pas t'en aller ! Pas maintenant !! Je sais que tu as changé maintenant ... j'en ai la preuve par la fait que je sois toujours en vie !

A peine eut il posé sa main sur son front qu'il perçu une partie des pensées de Kyoshiro:
Pardonnez moi, je n’ai pas était digne de vous… Muramasa Sama…
Aussitôt le corps de Kyoshiro perdit tout signe de vie, le Tenrô qu'il tenait si fermement glissa de ses doigts et le température de son corps chuta subitement.
Muramasa choqué par la situation retira sa main de son front gelé et des larmes commencèrent à apparaitrent le long de ses yeux troublés.

Non ... non ... Kyoshiro ... NON !!!!

Muramasa continua de le secouer de plus en plus fort et le serra fort contre lui.
Muramasa baissa la tête d'indignation et une larme tomba sur la lame du Tenrô qui s'illumina quelques secondes.

Aussitôt une idée germa dans sa tête:
Mon pouvoir ... Mon pouvoir doit pouvoir le ramener ...

En relevant la tête il observa son élève et un sourire lui échappa.
Si je peux le faire sur un sabre, je peux le faire pour Kyoshiro ... plus qu'un élève ... mon ami.

Il posa vigouresement ses mains son le front de Kyoshiro et ferma les yeux en ce concentrant.
Je dois pénétrer son esprit ...
Les yeux toujours fermés il fronssa les sourcils pour atteindre une concentration maximale.
Soudain Muramasa sentit son corps se refroidir également et son esprit s'envoler.
Lorsqu'il ouvir les yeux, il ne se trouvait plus près du corps de Kyoshiro mais dans un espace sans sol ni toit, ou seul la noirceure dominait.
J'y suis parvenu ...
Il entendit un gémissement derrière lui et se retrourna lentement pour enfin appercevoir Kyoshiro.
Mais il n'étais plus le Kyoshiro que tout le monde connaissait ...
C'était l'enfant Kyoshiro, celui auquel Muramasa avait enseigné tant de techniques ...
Il était assis, recroquevillé sur lui même et sa tête tombante dans le cercle de ses bras .
Il gémissait, tel un enfant auquel on aurait déchiré le coeur ... auquel il manquerait quelque chose dans le fond de son âme ...
Muramasa s'approcha de lui et s'accroupis juste devant lui.
Après lui avoir fait doucement relevé la tête il lui dit lentement, son regard franc plongé dans le siens:

Kyoshiro ... viens avec moi ...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Akira-love
kouhai
Akira-love

Nombre de messages : 8
Age : 24
Localisation : Dans le désert pour renforcer mon mentale et mon corp (il y a Tokito qui me colle T_T)
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Dim 10 Aoû - 19:51

C'est pas pouyr vous intéronpre mais j'ai pas compris comment on fesais pour combatre ^^"

Je suis Akira des quatre sacrés du ciel. Si Kyo crois en moi, j'essairai d'ètre digne de sa confiance.
Et je jure de protéger tes arières au périle de ma vie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Résultat de combat et prise de flan
» Le meilleur style de combat rapproché ?
» premier combat du tournois . 2 contre 2
» Coe David B. - Le combat des innocents - La couronne des sept royaumes T4
» Le combat ordinaire... en chanson par les fatals picards!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Samurai Deeper Kyo Forever :: Le coin RPG ! :: Zone des Combats !-
Sauter vers: