Tout pour les fans de Samurai Deeper Kyo !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Mer 22 Mar - 20:38

Nous sommes dans la forêt du majestueux cerisier en fleur tout près du frèle cabanon de la vieille.
C'est la fin d'après midi et une légère brise commence a se lever.
La clairière est assez grande pour un combat sans gène etdes buches et des tonneaux sont disposés contre le mur du cabanon.
La voie est dégagée, aucun ennemis a l'horizons, seul le bruissement des arbres se fait entendre.

Voila le terrain de combat.
A toi l'honneur ^^

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...


Dernière édition par le Sam 25 Mar - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 0:32

Kyoshiro devant le grand cerisier, admire les délicats pétales qui tombent paisiblement sur le sol. Il en saisi un et le froisse.
Perdu dans ses pensées il murmure :

Si beau.... et si fragile... troubler la serénité de ce lieu... quel stupidité!

Bientot le chant d'un moineau parvient au oreilles de kyoshiro.

le voila...

En se retournant il voit au loin un homme avançant tranquillement le long du chemin.

Il est bel et bien venu.... cette homme ne changera jamais...

La brise caresse le visage de kyoshiro qui ne quitte désormais plus son adversaire des yeux. L'oiseau se pose sur l'épaule du mystérieux samuraï qui se trouve désormais face à kyoshiro.

J'aurai espéré que vous ne viendriez pas ce soir... Maitre Muramasa

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 14:26

Muramasa marchait tranquillement dans un forêt apparement déserte.
En regardant tout autour de lui il pensa:

Je ne perçois aucun bruits d'animaux, aucun signe de vie ... son aura fait bien des dégats en ce monde ... Ruri se sent seul...


Il continuait d'avancer dans une obscurité de plus en plus forte, soudain il tomba sur un clairière lumineuse perdue en plein milieu cette sombre forêt.
Elle était dominée par un magnifique cerisier en fleur dont les pétales flottaient dans les airs tels des centaines de papillons.

Kyoshiro se tenait au pied de l'arbre, il attendait.
Muramasa continua à avancer jusqu'à se trouver à seulement quelques mêtres de son anciens élève qui sembalit impassible.
Ruri se posa sur l'épaule de Muramasa, il semblait perturbé par cet homme au regard si percant et froid.
Muramasa restait silencieux et fixait Kyoshiro droit dans le yeux.
Puis un frisson lui traversa tout le corps.

Mais qu'est-il arrivé...

Après un petit moment Kyoshiro dit: "J'aurai espéré que vous ne viendriez pas ce soir... Maitre Muramasa"

Hélas, je suis mon chemin comme tout homme en ce monde et ... nos destinées autrefois si proche et rencontrent à nouveau.

....

Kyoshiro ... te rends tu compte de ce que tu fais ?
Te rends tu compte du mal que tu causes ?
Je ne peux pas te laisser continuer à obéir au Roi Rouge...
Il se joue de toi, tu n'es qu'un pantin pour lui !
Et je sais que tu vaux mieux que ça....
... Je te propose donc un marché. J'ai deux solutions a te proposer:


Muramasa s'avanca vers Kyoshiro lentement toujours les yeux fixés sur lui.

Abandonne ce clan maudit et voué à la déchéance pour me rejoindre.
Oublie la folie et cet homme et reviens vers moi.
La seulement tu pourras quitter se monde l'âme en paix...


Muramasa tendait les mains vers lui avec se léger sourire qui le distingue tant.

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 20:12

Les yeux plongé dans ceux de Muramasa, Kyoshiro est paré à tout instant à dégainer son sabre.

Muramasa en toute sérénité, soutenant le regard de Kyoshiro dit alors : « Hélas, je suis mon chemin comme tout homme en ce monde et ... nos destinées autrefois si proche se rencontrent à nouveau. »

A ces paroles Kyoshiro sent une douce chaleur l’envahir qui ne parvint pourtant pas à dissiper le poids qui oppresse son coeur.

Kyoshiro reste silencieux sans jamais quitter son ancien maître du regard…
Ce dernier reprend alors « Kyoshiro ... te rends tu compte de ce que tu fais ? »
Je n’ai pas d’autre alternative...
« Te rends tu compte du mal que tu causes ? »
Je regrette mais … Sakuya…
« Je ne peux pas te laisser continuer à obéir au Roi Rouge...
Il se joue de toi, tu n'es qu'un pantin pour lui ! »
Je ne peut pas la laisser… je n’ai plus le choix…
« Et je sais que tu vaux mieux que ça.... »
Pourquoi me dites vous ça… ne comprenez vous pas…

D’un extérieur toujours impassible Kyoshiro fait glisser sa main sur le manche de son katana lorsque Muramasa se rapproche lentement « Abandonne ce clan maudit et voué à la déchéance pour me rejoindre.
Oublie la folie et cet homme et reviens vers moi.
La seulement tu pourras quitter se monde l'âme en paix... »
Je regrette… je doit lui abandonner mon âme… je ne serai plus jamais digne de vous rejoindre…

Muramasa tendit les mains vers lui avec se léger sourire qui le distingue tant.
De doux souvenir revienne à l’esprit de Kyoshiro… c’est belle nuit d’été passé à écouter les conseils de son maître. Comment peut il être a se point intègre…
Mais ne laissant rien transparaître il repousse la main de Muramasa le transperçant de son regard froid d’insensible assassin.
Je ne suivrais pas un traître!
Où trouver vous le courage de vous opposer au destin…

Kyoshiro fait un pas de recul et enlève la main de son katana. Son regard se pose un instant sur le moineau, qui se cache alors derrière le cou de son maître, avant de fixer à nouveau son ennemi.
Quelle est donc votre seconde proposition ?!!!

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...


Dernière édition par le Jeu 23 Mar - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 20:38

Muramasa soudainement repris un air sérieux et posé.
Puis il pencha légèrement la tête vers le bas et dit :

Kyoshiro … je lis dans ton cœur…
Celui-ci parle malgré toi.
Et lui seul dit la vérité.


En relevant la tête lentement il continua :

Je comprends ta peine ... ainsi que tes sentiments pour Sakuya.
Et je ressens aussi ton désarroi …
Ne t’enfonce pas plus dans cet univers sombre et froid qu’est le clan Mibu.
Tu peux encore faire marche arrière.
J’en suis persuadé …
Le destin se construit chaque jour … ne l’oubli jamais.
Et ce jour je te donne la chance de t’en sortir.
Nous trouverons bien un moyen pour Sakuya …


La nuit commençait à tomber sur la clairière et seul les pétales luisaient à la douce lumière de la lune.
Le silence se faisait de plus en plus profond comme si le temps s’était arrêté …

J'espère que tu prendra la bonne décision kyoshiro ...
Je l'espère de toute mon âme ...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 21:20

La nuit commençait à tomber sur la clairière et seul les pétales luisaient à la douce lumière de la lune.
Le silence se faisait de plus en plus profond comme si le temps s’était arrêté …

Après une longue méditation, durant laquelle Kyoshiro regardait les fleurs de cerisier tomber et écoutait le chant du vent.
Que cette nuit est belle…
Il se tourna à nouveau vers son ancien maître.

Votre Satori ne vous sera d’aucune utilité…

Je n’ai pas le droit de douter… je te sauverai Sakuya……

Je ne renierai pas ce que vous m’avez appris ni l’estime que je vous porte…
Mais rien ne me détournera de mes convictions… J’ai accepter de vendre mon âme au roi rouge… et je ne reculerai pas même si vous etes mon ancien maître.

Désormais peut importe ce que vous direz… peut importe ce que vous ferez… en venant ici vous avez scellé notre destiné…


Un seul d’entre nous en sortira vivant…


La nuit est déjà tombée… faite moi votre deuxième proposition… ou battez vous.

Kyoshiro se met en position de combat la main sur le manche de son katana. Son esprit désormais vide de tout doute et son regard d’assassin rivé sur Muramasa, Kyoshiro attend impassible la réponse de ce dernier.

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 21:38

En entendant ces paroles Muramasa, plein de dépit, compris qu'il était déterminé et que rien ne lui ferait changer d'avis ....

Ma deuxième proposition est justement de te battre contre moi ... et d'accepter ta mort.
Ta mort en tant qu'ennemi de la justice...
Je vois que tout nous mène à un affrontement ...
J'aurais tout essayer... mais tu semble déterminé...

Puisque qu'il en est ainsi ... j'accepte d'être ton adversaire.


Muramasa sortit lentement le Suzume de son fourreau et se mit en position de combat, près a stopper toutes attaques.
Ruri sur son épaule déploya ses ailes et lança un petit gloussement.
Muramasa lança un regard dans sa direction et lui dit par la pensée:

Va ! Et assiste au combat à mort d'un maitre et son élève ...

L'oiseau alla immédiatement se percher à l'abri dans le cerisier.

Muramasa fit signe à Kyoshiro d'attaquer le premier...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 23:20

Muramasa fit signe à Kyoshiro d'attaquer le premier...

Kyoshiro regarde l’oiseau se poser sur le cerisier et murmure
frêle créature… perché sur cette arbre tu verra ce beau paysage taché de sang… et tu laissera ta voix s’éteindre en même temps que la vie de ton maître.

Je compte sur vous pour ne m’accorder aucun traitement de faveur… je veut me battre contre le samurai qui m’a tout appris pas contre un faible protecteur…

Kyoshiro se retourne instantanement et lance son premier coup de sabre en direction de Muramasa. Un coup simple et précis mais sans puissance réelle, comme s’il symbolisait le signal de début de combat.

Le contact des lames du Suzume et du Tenrô provoqua un doux tintement… celui d’un choc entre deux sabres maniés par des samurai amoureux de leur art, et dont le cœur est gonflé de conviction.

Quel beau son… même si les circonstances de ce combats sont atroces je ne regrette pas de pouvoir me battre contre vous… je vais vous prouver que je suis devenu un grand samurai.

Kyoshiro s'éloigne à nouveau pour reprendre sa position de départ.
Montrez moi votre véritable puissance....

Kyoshiro baisse un instant les yeux au sol
Cette fois on ne peut plus reculer... Le prochain coup ne sera pas aussi mélodieux.... car se combat ne laissera en ce lieu que mort et désolation... Ce cerisier aura des années durant la couleur du sang qui va couler ce soir.

Il regarde à nouveau Muramasa et se prépare à recevoir un coup de ce dernier.

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 23 Mar - 23:53

Kyoshiro dit :
"Je compte sur vous pour ne m’accorder aucun traitement de faveur… je veut me battre contre le samurai qui m’a tout appris pas contre un faible protecteur…"

Muramasa toujours en position d'attaque répond:
Ne t'en fait pas pour cela ... si je peux sauver de nombreuses personnes en te tuant je n'hésiterais pas à le faire.
Et tu pourra ainsi voir mon immense pouvoir une dernière fois ...


Kyoshiro se lanca sur Muramasa le sabre en avant.
Il stoppa l'attaque avec une grande facilité et poussa sur le Suzume pour éloigner Kyoshiro.
Le bruit des sabres résonnait comme dans gouffre profond...

Ce tintement des armes ne m'évoque içi que le bruit d'un affrontement inutile et voué à une fin tragique...

Je ne doute pas que tu sois un devenu un puissant samurai mais ... es tu seulement digne d'en être un ? ...
La force et le pouvoir sont des capacités illusoires qui ne justifies en aucun cas le massacre de milliers de gens.
Pour moi un samurai doit avant toi avoir de l'honneur et surtout du coeur...
Ce que tu ne semble avoir que pour cette Sakuya tant regrettée...

Muramasa s'élança à son tour vers son adversaire et lui assaine un coup au niveau de l'épaule gauche puis un autre très rapidement vers son flanc droit, pour créer un effet de surprise.

Puis il s'éloigna également...

La technique ... Kyoshiro ... la technique ne réside pas dans la force ...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Ven 24 Mar - 0:32

Muramasa effectue une attaque au niveau de l’épaule gauche que Kyoshiro stop sans effort avec le Tenrô. La déviation effectuée par Muramasa sur son flanc droit le surprend mais il l’arrête à quelques secondes prés.

Il ne plaisante pas… il ne faut pas que je relâche mon attention… a la moindre occasion il attaquera.

Kyoshiro tranche l’air d’un coup de sabre. Il a découpé en deux morceaux égaux un pétale qui était en train de tomber délicatement sur le sol.

Pourquoi refusez vous de comprendre…
Je ne prend aucun plaisir à participer à tous ces massacres…
J’aimerai pouvoir sauvé chaque personne que je rencontre mais tous ceci n’est que rêves illusoires. Tous vos conseils et votre ligne de vie ne sont que des chimères. Vous m’avez promis un monde qui n’existe pas…



Kyoshiro se met à nouveau en position d’attaque.

Si je ne peut pas sauver le monde… je sauverai au moins Sakuya…
Même si elle doit à jamais me détester…
Le roi rouge enlévera la marque si j'élimine les opposants... et vous en etes un non négligeable...
Kyoshiro lance une attaque furtive. Il apparaît derrière Muramasa, dos à lui, et lui assène un coup au flanc gauche. Puis un second, quasi simultané au niveau du cou.

En ce qui concerne la technique… j’ai eu un excellent maître.

Et même si je suis devenu un monstre... je ne perdrais jamais mon honneur... plutot mourir que de m'abaisser à ce point.

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Ven 24 Mar - 1:05

Si tu ne prend aucun plaisir à tuer tous ces gens ... pourquoi restes-tu avec eux ?
Nous avons le pouvoir de sauver Sakuya mais tu préfère rester dans le camp des Mibu...


As-tu autant perdu la foi en l'espoir ?
L'espoir de voir le monde enfin en paix et en harmonie ?
L'espoir de pouvoir un jour aimé la femme qui t'es destinée sans tuer ...

En choisissant la voix de la violence tu as perdu toutes tes chances de revoir Sakuya...
Car elle suit un chemin opposé au tiens, un chemin qui ne bifurquera jamais vers le tiens...
Elle a toujours l'espoir Kyoshiro ...
Cet espoir que tu as perdu en voulant la sauver par tous les moyens...

Elle le conserve malgré tout...
Et c'est au nom de cet espoir que ce soir je suis venu pour t'aider à revenir parmis nous.

Kyoshiro dit:
Si je ne peut pas sauver le monde… je sauverai au moins Sakuya…

Muramasa le regard inquiet avec une légère pitiée:

T'entends tu ?
M'as tu seulement écouté ?
...Tu es aveuglé par le Roi Rouge.
Tu n'as plus aucune âme ... plus rien ...

Muramasa pour la première fois semble énerver et il serre de plus en plus fort le manche de son katana et serrant les dents:

Si le Roi Rouge veut ma mort il n'aura cas venir lui même.
Je ne me laisserais pas tuer par un pantin !!

Soudain Kyoshiro apparu derière lui avec une grande rapidité.
Il tente une attaque sur le flan puis sur le cou mais l'attaque fut parée en un seul coup de sabre qui protegeais justement ces parties là.

Hum ... J'avoue que tu as du talent mais si tu veux déjouer mon Satori il va falloir que tu augmente ta vitesse...

Toi et ton fameux "honneur" son entachés du sang de victimes innocentes ...
Je ne m'abaisserais pas non plus à dire que tu as toujours une once d'honneur et de fiereté...
Il ne reste plus qu'en toi l'obsession d'un désir irréalisable...

Muramasa poussa de nouveau le sabre de Kyoshiro mais il lui assaina presque instantanement un coup vers la cuisse gauche dans le but de l'affaiblir dans ses mouvements ...
Il recula de quelques mètres de nouveau.

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Ven 24 Mar - 1:46

Kyoshiro est légèrement propulsé en arrière par le sabre de Muramasa. Il voit le Suzume s’approcher de sa cuisse. Kyoshiro recule afin d’éviter ce coup qui l’aurai largement désavantagé.

Muramasa recule a nouveau et Kyoshiro se remet encore une foi en position d’attaque.

Sauver Sakuya ?!!! Pourquoi continué vous a vous mentir…
Depuis le temps… depuis le mort de Mayumi .Vous n’avez pas encore compris que vous ne pouvez sauver personne en vous opposant au Roi Rouge…

Vous etes impuissant… et toutes vos belles paroles ne ramèneront pas celle que vous avez laissé mourir pour garder votre âme sans taches.
Je ne ferais pas comme vous…


Kyoshiro serre les poings tellement forts que, de celle qui ne tient pas son katana, coule un petit filé de sang.

Oui j’ai plongé mes mains dans le sang… j’ai sali mon âme et vendu mon cœur…
J’ai abandonné tous mes rêves… tous mes espoirs.
Je me suis condamné à ne plus jamais revoir Sakuya… à ne plus jamais pouvoir touché son beau visage avec mes mains maculés de sang.

Mais si j’ai fait tous ça… si j’ai tous sacrifié… c’est pour que Sakuya puisse rester pure…
Pour qu’elle repende le bonheur autour d’elle… ce bonheur que mérite les innocents qui on su garder leurs mains propres.

Tans pis pour Kyoshiro Mibu…

Plus jamais je ne pourrai être un gentil pharmacien qui répand la joie et l’amour.

Kyoshiro lance une nouvelle attaque, cette foi bien plus rapide que les précédentes. Il enchaînent plusieurs coups de sabres au niveau du ventre, du visage et des épaules.

Puis il reprend ses distances…. Le regard glacial Kyoshiro regarde Muramasa non plus comme son ancien maître mais comme un ennemi.

Le talent est un don de la nature… mais ses par mes convictions que je vous battrez vous et vos mensonges.
Je vous croyez quand vous me disiez que par sa volonté et son sabre on pouvait changé le monde pour le rendre meilleur.

Mais la seule vérité est que le katana est un arme et le kenjutsu une technique de mort…
Peut importe les bonnes intentions…


Kyoshiro lève son sabre devant son visage. La lune se reflète à l’intérieur de se dernier et éclaire le regard meurtrier de Kyoshiro.

Cette nuit sera celle ou le grand Muramasa rendra l’âme…

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Ven 24 Mar - 21:05

Muramasa regarde Kyoshiro avec une profonde tristesse au fond des yeux.

Mayumi ...
Cette erreur, je le regrette chaque jour...
Chaque jour de ma vie, chaque heures, chaque petites secondes de mon existence lui sont entièrement dévoués.
Ma culpabilité me ronge peu à peu et j'en suis conscient...
Mais dorénavant elle est dans mon sang et me procure cet élixir qui me fait rester vivant.
C'est grâce à elle que je vit ...
Et cette vie je la dédie à la bataille contre clan Mibu...
Ce clan qui me l'a prise...

Kyoshiro sans un mot reviens à la charge avec plus de rapidité.
Muramasa esquivait son sabre de quelques centimètres seulement et se décalant d'un léger pas toutes les fois.
Il réussit à esquiver toutes les attaques sans utiliser son sabre.
Soudain il sent couler une goutte sur sa joue.
Il pose ses doigts dessus et constate qu'il s'agit de son sang.
Kyoshiro avait réussit à le toucher sur la joue gauche.
Une légère blessure s'exposait désormais sur le visage de Muramasa.

Hum...tu es certes devenu plus fort mais tu as perdu bien plus que tu n'as gagné. L'amour de celle que l'on aime est une chose inestimable...
Je ne veux pas que tu continue ton macabre travail car regarde ou cela t'a mené.
Tuer le propre frère de Sakuya, son sang en quelque sorte, pour obéir à ton Roi Rouge...
Kyoshiro...si moi je suis responsable de la mort de Mayumi, tu es responsable de la souffrance de Sakuya...

Peut être la protèges tu directement mais tu l'as détruit par tes actions meurtrières et sans fin.
Il est vrai qu'elle a une âme pure ... mais son désarroi la ronge de l'intérieur.
En sacrifiant le vrai Kyoshiro tu as fait disparaître le symbole de l'amour dans son coeur, ce qui lui faisait aimer la vie.
Et maintenant, pleine de regrets, elle reste seule à songer qu'elle est la cause de tout cela.
Plus de joie dans son coeur, plus de sourires radieux ...

Si je t'ai enseigner tout se que je sais ce n'était pas pour que tu en fasse une arme de destruction.
Le katana est le bouclier des plus faibles et le kenjutsu une arme au service de la paix ...
As tu tout oublier de mon enseignement ?
Toutes ses heures de concentration, de méditation ...


Muramasa fait voltiger son sabre dans les airs au milieu des pétales de cerisiers tout comme l'a fait Kyoshiro.
Mais cette fois ci les pétales tournent en spirale autour de la lame sans la touchée et s'envolent en une éphémère fontaine.

Vois tu le véritable pouvoir du sabre ?
Il est aisé de découper tout sur son passage, le plus compliquer est de sauver ce qui est loin de nous ...


Devant Kyoshiro le sabre devant le visage, Muramasa s'apprête à faire son attaque.

Si seulement tu pouvais comprendre sa peine ...

Muramasa lance plusieurs coups d'estocade au niveau du ventre puis saute par dessus Kyoshiro pour lui enfoncer son sabre dans l'épaule gauche en direction du coeur.
Maintenant derrière lui, il visa sa colonne vertébrale de haut en bas pour en finir...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Sam 25 Mar - 18:16

Muramasa dit « Kyoshiro...si moi je suis responsable de la mort de Mayumi, tu es responsable de la souffrance de Sakuya... »

La souffrance… de Sakuya…

Ses yeux se vide.

Le vrai Kyoshiro…
Qui je suis véritablement… suis je le vrai Kyoshiro ?...

Une voie de femme résonne dans sa tête.
Comment as-tu pu faire ça…

Muramasa lance plusieurs coups d’estocade au niveau du ventre.
Kyoshiro les évites en vacillant légèrement sur le cotés.
Assassin…
Il évite de justesse le coup aérien de Muramasa en avançant, laissant ainsi son dos à découvert.
Assassin…
Lorsqu’il entend le Suzume fondre sur lui il avance de deux pas…
La lame froide du katana entaille légèrement le dos de Kyoshiro…
Assassin !!!
Il continue à avancer en vacillant vers l’avant… il plante son katana dans le sol et s’appuie sur lui en se laissant tomber sur le sol un genou à terre.
Assassin… assassin…ASSASSIN !!!

Le vent se lève et fouette le visage de Kyoshiro. Il se redresse en prenant appuie sur son katana et penche la tête en arrière.

Oui…
Certes je tue pour protéger, je tue pour qu’elle puisse vivre…
Je suis condamné à tuer, à tuer sans relâche toujours poussé par l’irrépressible souhait de la sauver.
C’est ma seule et unique vérité.
En me laissant emporter par se sentiment… mon katana à fait de moi un assassin.
J’ai tué pour sauver Sakuya, j’ai tué mes ennemis… mais avant tous c’étaient des êtres humains. Eux aussi ne lutter que pour survivre…

J’irais jusqu’aux bout…
Même si c’est égoïste !!!

Peut importe la souffrance… assassin !!!…
Peut importe son mépris… comment a tu pu faire ça ?!!!…
Peut importe ses larmes… peut importe mon cœur qui refuse de cesser de saigner…

Si par delà mon épée impure taché de sang et la vie de mes victimes sakuya survit… alors je tuerai…

Kyoshiro redresse la tête et se retourne vers Muramasa.

Cette croix rouge qui brûle mon dos…
Elle me donne la force d’oublier la souffrance !
Et grâce à elle je vais vous montrer la vocation du sabre… tuer.


Kyoshiro attaque Muramasa de face, il abaisse son sabre pour le trancher en deux.
Il attaque ensuite le flanc gauche.
Il pivote autour de Muramasa pour attaquer son flanc droit puis revient sur l’avant pour lui transpercer le ventre.
Il saute en l’air en position pour attaquer l’épaule gauche de Muramasa, mais une foi en hauteur il change de position de façon à atterrir accroupi derrière son adversaire et lui infliger un coup de sabre à la cuisse droite.
Il reprend ses distances et se remet en position d’attaque.

Kyoshiro lance plusieurs coups de sabres en directions de la tête, et du ventre.
Il recule, et mets son sabre en position de défense.

Cette nuit sera teintée de rouge…

Je ne te demanderai pas de me pardonner...Sakuya

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Ven 31 Mar - 22:06

Muramasa restait comme pétrifié par le réaction de Kyoshiro.
Il le regardais avec un air alarmé et terrifié.
Puis il reprit son doux regard bienveillant qui avec les sourcils froncés ressemblait plus maintenant à un regard de pitié.

Il connaissait la douleur de faire souffrir la personne que l'on aime...
En voyant Kyoshiro dans cet état les souvenirs de Mayumi lui revinrent soudainement.

Il se voyait, avec elle, sous un arbre comme celui ou il est en train de livrer bataille.
Puis l'image de Mayumi ensanglanté sur le sol apparue.


Son coeur se sera subitement.

Il se voyait agenouillé Mayumi dans les bras et criant au ciel son prénom.
Il relevait la tête, son visage grimacant de rage ne lui ressemblait plus du tout.


Lorsqu'il repris conscience Kyoshiro était sur le point de l'attaquer.
Il se remis brusquement en position pour parer les coups de sabre meurtriers.

Les coups de sabres affluaient de toutes part et le Satori ne servait quasiment plus à rien car Kyoshiro étant dans une sorte de transe ne savait pas lui même les attaques qu'il allait faire avec précision...

Après la longue et intense attaque de Kyoshiro, Muramasa se rendit compte qu'il était à nouveau blessé mais sur la cuisse droite cette fois-ci.

Le souvenir de Mayumi ne le quittait plus maintenant.

La vengeance ... j'ai soif de vengeance.
J'irais jusqu'au bout pour venger la mort de Mayumi.
Même si pour cela je dois tuer mon propre disciple...


Je ne t'épargnerais pas Kyoshiro ...

La nuit était plus sombre maintenant et le combat se compliquait au fur et à mesure que la lune montait dans le ciel étoilé.
Le vent soufflait toujours sur la petite clairière et il se faisait entendre dans les branchages du cerisier.

Muramasa leva lentement et solennelement le Suzume vers le ciel et la lame prit un éclat lumineux.
Muramasa rejoignit les deux mains sur le manche et le sabre brilla de manière encore plus intense.

Pour Mayumi ...

Tsumujikaze hikari !!


Il commença a faire tournoyer la lame dans ses mains et ,tel la queue d'une comète, la lumière émise par le katana semblait former un panache lumineux derrière lui, qui s'estompait lentement en de minuscule particules en suspension.
Puis il commenca à faire tournoyer ses bras autour de lui dans toutes les directions.
Le corps suivait maintenant les gestes et le tout semblait former un énorme bouclier autour de Muramasa.

Il se mit à courir vers Kyoshiro pour le découper sous les centaines de coups fatals de la lame en orbite.
Cette attaque ressemblait à une danse: Muramasa, en fusion avec le Suzume, tournais autour de Kyoshiro pour le blesser.
Il sautait, s'accroupissait le tout dans une farandole macabre.
Pour le coup final Muramasa sauta par dessus son adversaire dans l'intention de lui trancher la tête.

Après cette attaque meurtrière Muramasa rejoind sa place sans avoir eu la force de se retouner pour voir les dégats de son attaque de Kyoshiro...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...


Dernière édition par le Mar 4 Avr - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Dim 2 Avr - 0:49

Lorsque Kyoshiro vit Muramasa levé lentement le Suzume vers les cieux, il comprit instantanément.
Il se mit immédiatement en position de défense, il savait pour l’avoir déjà vu plusieurs fois que l’attaque Tsumujikaze hikari si elle était mal paré au commencement lui serait fatale. Tous se jouerai dans les premiers instants de l’action, une foi rentrer dans la danse du Suzume il ne suffirait plus que de suivre le rythme… mais encore fallait il le trouver.

Il faut que je fasse plus attention désormais. Même si je suis excellent dans l’art du sabre, lui utilise la magie.
Contrer, avec la lame du tenrô, ses attaques ne sera pas aisé…


Kyoshiro ferma son esprit à tous ce qui l’entourai…
Le bruit des feuilles du cerisier, le vent sur son visage, la douleur mêler de colère au fond des yeux de Muramasa, tous ça disparu de ses pensées.
Seul la lame luisante du Suzume existait…

Kyoshiro malgré les effusions de lumière destiné à déconcentrer l’adversaire de la lame du katana, ne quitta pas le Suzume du regard.
Muramasa lança son attaque…
Kyoshiro parât les premiers coups, il était rentré dans la musique du Suzume
Encore fallait t-il pouvoir y rester jusqu’à la fin…

Même si il réussit à stopper une grande partit des coups il sentit la lame du Suzume entaillé sa joue droite
Puis elle rafla son flanc gauche, le Tenrô atténua largement le contact mais en se protégeant ainsi il perdu la symphonie du Suzume.
Il fut alors entaillé à l’épaule gauche, et esquivât difficilement plusieurs coups avant de retrouver le tempo de cette danse de la mort.

C’est au moment décisif qu’il fut a nouveau en symbiose avec les mouvements de son maître, et ainsi il réussit à éviter le final meurtrier de Muramasa. Se propulsant en arrière, le souffle haletant Kyoshiro vit Muramasa lui tourner le dos.

Il entendit à nouveau le bruit du vent…
Son maître commis une grave erreur en restant de dos, ainsi il était bien plus vulnérable.
Kyoshiro se contenta de rentrer son katana dans son fourreau la respiration toujours haletante.

je ne vous frapperai pas dans le dos.
Je gagnerai ce combat dans les règles de l’honneur.
même si j'ai enfin compris qu'il disait vrai...


Le roi rouge un grand sourire sur le visage dit « tu le considère encore comme ton maître… pourtant tu verra que lui aussi laissera la rage envahir son cœur… tout comme toi il n’est qu’un monstre se cachant sous de beau sourires… »
Kyoshiro murmure « Non… mon maître n’est pas comme ça ! ».
Le regard glacial le roi rouge murmure à son oreille « Nous verrons… Kyoshiro Mibu ! »


Finalement le roi rouge disait vrai…
Vous aussi vous etes capable de vous transformer en monstre…
Nan je ne peut pas croire une telle chose… c’est impossible…


Après tous ce que vous m’avez appris sur le contrôle de soi…

Muramasa se tient debout dos à kyoshiro et regarde vers les étoiles, kyoshiro lui à les yeux emplit d'admiration tandit qu'il reste dérière son maitre sans le quitter du regard. Muramasa lui dit alors:
"Rappelle toi toujours Kyoshiro,
un katana remplit de rancœur ne sème autour de lui que plus de souffrance et de larmes
qu’il n’en soulagera.

Et surtout ne laisse jamais autre chose que tes convictions guider ton katana…
Ou tu les perdra durant un combat qui n’aura plus rien d’humain.
car elles seules forment le mur qui séparent le samurai de l’assassin…"


Tous ce que vous disiez n’était donc que du vent…

Kyoshiro se place devant Muramasa.
Il tente à nouveau de faire le vide dans son esprit, mzis il n'y parvient que partiellement.
Il se prépare à l’attaque puis bondit dans les airs au dessus de son maître.

menteur!!

Hiryuu!!!!

Son aura devient meurtrière.
Avec une vitesse trois fois plus grandes qu’au préalable, il descend sur l’épaule de Muramasa pour le sectionner de part en part.
Le choc de l’aura de Kyoshiro avec la terre déclenche une onde de choc qui fait s’élevé un nuage de poussière mélangé aux pétales de cerisier qui se soulève du sol.

Kyoshiro rentrant son sabre attend que le nuage se dissipe pour à nouveau voir Muramasa.
Son aura toujours déployé et la croix rouge brillant dans son dos il reste debout impassible fasse à son maître qui apparaît au milieu de la pluie de pétales.

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Dim 2 Avr - 23:20

Kyoshiro qui avait survécu à l'attaque pensa:
"je ne vous frapperai pas dans le dos.
Je gagnerai ce combat dans les règles de l’honneur.
même si j'ai enfin compris qu'il disait vrai..."

Muramasa dos tourné à Kyoshiro lui répondit:

Je sais très bien que tu n'aurais pas osé me donner ce coup dans le dos ...
Après tout Kyoshiro ... C'est moi qui t'ai tout enseigner.
Les règles qui font les grands Samurai ... tu les connais.


Il se retourna vers lui avec un léger sourir de satisfaction.

Mon travail aura au moins servit à cela ...

Soudain Kyoshiro dit:
"Finalement le roi rouge disait vrai…
Vous aussi vous êtes capable de vous transformer en monstre…
Non je ne peut pas croire une telle chose… c’est impossible…
Après tous ce que vous m’avez appris sur le contrôle de soi…"

Hum ...sincèrement as tu vu dans mon regard le regard d'un monstre ?
As tu vu le même éclat de mort qui hante celui du Roi Rouge ?

Je ne pense pas ...
Cette attaque contre toi ... j'ai tout fait pour l'éviter.
J'ai faillit ne pas venir, j'ai essayer de te persuader de nous rejoindre, tout cela dans le but de ne te faire aucun mal Kyoshiro...
Ne le vois-tu pas ?

Je n'ai rien contre toi ...
Tu sais que j'ai toujours cette affection pour toi ...
Et je comprend que mon attaque te semble malfaisante.
Mais le vrai monstre, celui dont tu dois te méfier, n'est pas celui que tu crois...


Kyoshiro toujours le regard vide de toute expression répondit:
"Tous ce que vous disiez n’était donc que du vent…"

Muramasa sourit une nouvelle fois.

Je vois que tu te souviens de cette belle nuit et des paroles que j'ai prononcées.

Elle est aussi gravée dans ma mémoire...

Sache que je n'ai aucune rancoeur contre toi Kyoshiro...
Ton coeur est guidé par l'amour et cela est juste.
Mais pour l'instant c'est toi qui sème souffrances et larmes...

Moi ....mon seul et unique but est de détruire le clan maudit pour venger Mayumi.
Ce sont mes convictions Kyoshiro !
Et j'irais jusqu'au bout ...

Elle le mérite ...

Tu ne vois qu'un seul aspect de la vérité.
Comprend moi Kyoshiro ! Ouvre ton esprit !
C'est lui qui est manipulé et qui te fait dire cela.


Et je sais que tu ne me veux aucun mal ...

Soudain le regard de Kyoshiro se raviva d'une flamme de haine et il se mit à courir en direction de Muramasa.

Kyoshiro était maintenant beaucoup plus rapide et il était impossible de lire ses pensées sans être déconcentré.
Muramasa était maintenant seul face à l'attaque dévastatrice.

Lorsqu'il vit l'attaque de Kyoshiro fondre sur son épaule gauche avec une grande force il mit immédiatement le Suzume au milieu pour stopper l'attaque.
La puissance dégagée par le choc des deux sabres Muramasa créa des étincelles bleutées qui s'envolèrent vers les cieux.

Muramasa avait réussit son intervention mais avec un coup porté de si près et avec une telle puissance le Suzume qui défendait son propriétaire fut celui qui lui infligea les dégâts.

Sa lame resta plantée dans son épaule et en fermant les yeux il la retira non sans froncer légèrement les sourcils.

La poussière mêlée de pétales qu'avait dégagée l'aura de Kyoshiro tournoyait maintenant autour de Muramasa.
Et sa blessure à l'épaule faisait ruisseler sur son Kimono blanc et violet un filet de sang qui venait s'éclater contre le sol poussiéreux.

Que de solitude dans tes yeux ...
Que de crainte et d'incertitude ...

Je ne connaîtrais probablement jamais la raison qui te pousse à continuer dans cette voie.
Cette raison si profondément enfouie dans ton coeur que mon pouvoir ne la capte pas ...

Nous avons des convictions opposées mais je sais que tout les deux ...
nous souhaitons mourir de cette manière.
Mourir pour l'honneur ...
Pour ce qui nous tiens à coeur ...


Et pour ceux que l'on aime ...

En avançant vers Kyoshiro les pétales qui étaient toujours éparpillés dans les airs semblaient vouloir le suivre.

Muramasa enchaîna de nombreux coups d'estoc sur tous les points vitaux du corps de son adversaire de manière plus rapide et sans cadence.
Les coups étaient ainsi plus durs à intercepter.

Son épaule le faisait souffrir mais à ce niveau du combat la douleur ne se fait même plus sentir.
Les esprits sont fixés sur les attaques et sur l'issue sur combat...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Lun 3 Avr - 1:06

Souffrances et larmes…
Vous croyez que je ne le sais pas !
Mais si toutes les souffrances de la terre et les larmes de ce monde suffisent à sauver Sakuya,
Alors je ne cesserai pas ses atrocités !

Je me moque de votre vérité !
Le monde des humains est sale, l’Ex Roi Rouge le purgera de ses imperfections…

Mais qu’est ce que je dis...quand ais-je recommencé a dire de pareil chose…

Kyoshiro met une main sur son front et secoue la tête, comme si cela lui permettrait de se remettre les idées en place.

Il relève le visage et regarde son maître retiré la lame du Suzume de son épaule avec un léger froncement de sourcil.
Cette blessure va le faire souffrir et ralentir ses mouvements de sabres…

Vous prétendez ne pas vouloir me faire de mal maître…
Pourtant vous avez l’intention de me tuer n’est ce pas…
Vos discours sont contradictoires,
Et je crois plus volontiers votre katana que vos sourires.


En disant ses mots Kyoshiro ressort son sabre, prêt à parés la contre offensive de son maître.

Muramasa lui dit alors « Que de solitude dans tes yeux ...Que de crainte et d'incertitude ... »
Kyoshiro resserra ses mains sur son katana et sentit une légère accélération de son rythme cardiaque.

Pourquoi ses paroles me font autan d’effet… pourtant je le sais…
Que je dois être fort pour Sakuya… pour son bonheur…
Alors pourquoi je n’arrive pas à me concentrer…


Muramasa poursuit en disant « nous avons des convictions opposées mais je sais que tout les deux ...nous souhaitons mourir de cette manière.
Mourir pour l'honneur ... Pour ce qui nous tiens à coeur ... »

Puis il lance une attaque de plein fouet.
Kyoshiro pare les coups avec le Tenrô en reculant d’un pas à chaque interception.

Depuis quand… ne m’avez-vous pas parlé ainsi…
Je ne savais jamais quoi faire devant cet homme si imposant…
Toujours le sourire au visage et pourtant si puissant…

Mais ce que vous possédé maître ne se résume pas à une simple force physique…
Ou à une banale technique de combat…
Nan c’est tout votre être qui scintille de cette force intérieure !


Kyoshiro reçoit un coup de sabre sur sa cuisse droite, un fin filet de sang perle alors sur son kimono tandis qu’il augmente sa vitesse pour parer les coups de son ancien maître.

Quand vous parlez de l’honneur…
De la vrai nature du sabre et du samurai…
Je resens alors toute l’étendu de ce pouvoir…

Lorsque je regarder votre dos, fuyant votre regard à chaque fois que vous vous retourniez,
C’était parce que j’avais peur de ne jamais pouvoir vous atteindre…
Je croyais que si vous vous en rendiez compte,
Vous me renverriez chez l’Ex Roi Rouge.


Muramasa accélère sa vitesse pour reprendre l’avantage sur Kyoshiro qui parvient tout de même à stopper tous les coups.

Et je me rends compte aujourd’hui,
Que ce sentiment ne m’a toujours pas quitter depuis…
Je croyais vous avoir rattrapé… avoir atteint votre grandeur,
Mais le maniement du sabre n’est pas suffisant…

Est-ce pour ça que je suis à nouveau chez l’Ex Roi Rouge ?!!!
Est-ce que le destin me punit d’avoir cru pouvoir changer son cours…
D’avoir pu être autre chose qu’un assassin…
D’avoir aimer…


Kyoshiro donne une impulsion sur le Suzume qui propulse Muramasa hors de son périmètre de combat pour mettre fin à son estocade.
Mais les coups étant aléatoires il ne parvint pas à le déstabilisé suffisamment pour se dégager.
Les coups de plus en plus difficiles à parer force Kyoshiro à faire des mouvements de plus en plus rapide.

La plait dans son dos le fais souffrir,
Mais il n’arrive par à déterminer si cette douleur est dû à la coupure faite par le Suzume ou si la croix le brûle à cause de l’intensité du combat.

Kyoshiro déploie alors son aura destructive et donne un grand coup de katana pour stopper définitivement l’attaque de Muramasa.
Le dégagement rapide de son aura percute secoue le cerisier ce qui déclenche une pluie de pétales.

Il se calme et son aura disparaît petit à petit.

Je vois que vous garder tout votre talent malgré cette blessure à l’épaule qui doit vous faire atrocement souffrir.
Ce combat s’avère être de plus en plus intéressant…
Je n’imaginai pas votre pouvoir…

Ce battre sérieusement contre vous c’est autre chose que lors des entraînements…
Vous m’aviez caché toute cette force…

Derrière l’homme au grand cœur se cache l’un des plus redoutables guerriers du monde.

Kyoshiro prend une grande inspiration et ferme les yeux, entourés par les pétales du cerisier il pense à tous ses merveilleux moment passé avec Sakuya, il revoit sa joie lorsque pour la première fois elle pu contempler les cerisier…

Jamais plus nous ne verrons les cerisiers fleurir ensemble… mon amour…

Maintenant c’est à moi de vous montrer une partie de mon pouvoir.

En disant cela il recule de deux pas, rentre son katana dans son fourreau. Il se place prêt à dégainer. Il reprend une grande inspiration.
Il laisse passé quelques secondes qui semblent interminable…
D’un seul coup il disparaît pour réapparaître derrière Muramasa. Il commence à donner une série de coups complètement aléatoires à son ancien maître.
Et au fur et à mesure que Muramasa évite les attaques Kyoshiro augment la violence de ses coups.

Une foi l’attaque terminée Kyoshiro recule, la respiration saccadée, dans l’attente du moment où il apercevra l’étendu des dégâts causé à son maître.

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Mar 4 Avr - 23:25

Kyoshiro déploya son aura et réussit à repousser Muramasa de son périmètre avec un grand coup de sabre qui fit apparaître une fissure dans la sol à l'endroit il se tenait.

Kyoshiro qui s'était calmé dit:

"Je vois que vous garder tout votre talent malgré cette blessure à l’épaule qui doit vous faire atrocement souffrir.
Ce combat s’avère être de plus en plus intéressant…
Je n’imaginai pas votre pouvoir…

Ce battre sérieusement contre vous c’est autre chose que lors des entraînements…
Vous m’aviez caché toute cette force…"

Il ne faut pas se préoccuper des blessures superficielles...
Le corps n'est qu'une enveloppe.
Oublies le et bat toi avec ton âme.
Là tu ne ressentira aucune douleur...
Je comptait t'enseigner tout cela un jour mais le destin en a décidé autrement.


Kyoshiro dit ensuite:
"Maintenant c’est à moi de vous montrer une partie de mon pouvoir."

A ces mots Muramasa sentit la curiosité l'envahir.
Il sourit et répondit avec euphorie:

Et bien je n'attends qu'à voir tes progrès cher élève !

Il fit une révérence et se mit en position de défense.
Il tiens le katana droit, le manche au niveau de la ceinture, la lame luisante semble trancher son visage en deux.

Voyons voir ...

Il fait le geste d'attaquer à Kyoshiro qui après un moment de concentration apparaît derrière lui.
Muramasa qui avait compris sa technique se retourna sans surprise.

Il stoppa le premier coup qui devait l'empaler au niveau de la poitrine.

Puis un deuxième au niveau du ventre.

Le troisième se dirigeait vers son cou, le katana n'ayant pas pu stopper l'attaque Muramasa dut se baisser.

Un autre coup encore plus puissant tombait en damocles sur sa nuque.
Il l'évita de justesse et se releva immédiatement.

Cette fois ci un coup qui venait de derrière lui lui trancha le flanc droit assez profondément.
Alors que Kyoshiro était toujours derrière lui il prit son katana à l'envers et donna horizontal vers son ventre pour l'obliger à prendre distances.
Ce qu'il fit...

Muramasa maintenant hors de portée déchira les manches de son kimono pour en faire des bandages sur ses blessures de l'épaule et de la hanche.

Après cette interruption il regarda à nouveau Kyoshiro puis sa blessure au ventre.

Avec un air de satisfaction il dit:
Oh je vois que tu apprends toujours aussi rapidement ^^
Je n'en attendais pas moins de toi...


Passons au choses sérieuses veux-tu ?
Je n'ai pour l'instant utilisé que mon sabre comme tu peux le constater.
Mais je maîtrise aussi "La Lumière Sacrée Divine".
Je ne t'ai jamais montré cette technique car je ne te sentais pas encore près pour l'utiliser et ton départ précipiter n'a pas arranger les choses...
Alors je vais te présenter ce pouvoir ce soir !
Qu'en penses-tu ? ^^

Je ne vais pas te faire attendre plus longtemps.
Observe et tente d'éviter cela !


Je sais que tu en ai capable...

Muramasa lève une nouvelle fois la lame et s'écrit les yeux fixés vers les cieux:

Lumière Sacrée prête moi ta puissance ... Kousen'nikkou !

Soudain le ciel clair et parcemé d'étoiles brille de plus belle.
Un astre brille plus que les autres et prend maintenant la moitiée de la surface du ciel quand soudain un rayon descend brusquement sur Kyoshiro.
Le choc se fait sentir sur le sol puis un bruit strident fait vibrer tous les environs.
La clairière a disparue derrière un rideau blanc et un léger vent froid fait flotter les cheveux de Muramasa, le katana maintenant pointé et les yeux fixés sur l'endroit du choc.

Après quelques secondes le cerisier commence à réapparaître puis le cabanon et bientôt toute la forêt.

Un cratère trône maintenant à l'emplacement de Kyoshiro.
Et Muramasa se rapproche lentement vers les bords pour pourvoir observer le fond et ainsi constater l'état de son ancien élève...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Jeu 6 Avr - 1:17

Alors même qu’il effectuait son attaque, les paroles prononcées par Muramasa résonnaient en Kyoshiro. « Le corps n'est qu'une enveloppe. Oublies le et bat toi avec ton âme. Là tu ne ressentira aucune douleur... »

Muramasa, qui venait de se faire trancher le flanc droit profita du léger manque d’attention de Kyoshiro pour tenter de lui affliger une blessure au niveau du ventre. Cette manœuvre le forçat à prendre ses distances.

Une pointe de surprise saisit Kyoshiro lorsqu’il vit son ancien maître en train d’arracher les manches de son kimono pour se faire un bandage sur ses blessures les plus profondes.
Au beau milieu du combat… il ne changera jamais…
Il ne pu contenir le petit sourire qui illumina un cours instant son visage.

Lorsque Muramasa tournis à nouveau son regard vers Kyoshiro le sourire avait quitté ses lèvres.
Son ancien maître eu alors une réaction qu’il ne comprit pas immédiatement…
« Oh je vois que tu apprends toujours aussi rapidement ^^ Je n'en attendais pas moins de toi... »

Le regard sévère Kyoshiro suivit la trajectoire du regard de Muramasa et vit qu’il faisait allusion à la blessure que le Suzume avait ouverte dans son ventre. Son sang en coulait vivement et son kimono était désormais teinté de rouge.
Kyoshiro leva un sourcil.

Je doit reconnaître que vos enseignement son toujours aussi efficace…
Mais je ne comprends pas pourquoi… alors que nous sommes adversaires…
Vous me donnez des conseils qui me rendront plus fort.

Ne me prenez vous donc pas au sérieux à ce point…
Me trouvez vous si faible que vous n’avez point à craindre de me donner en de tel circonstances ce savoir que vous avez accumulés au fil des ans.
Et qui me fait défaut…

Et puis au fond peut importe….
Vous aurez tous le temps de regretter de m’avoir appris tant de choses…


Muramasa parla ensuite à Kyoshiro d’un pouvoir qu’il ne lui avait pas enseigné…"La Lumière Sacrée Divine".
Il sentit un frisson envahir son corps au moment ou ces mots sortirent de la bouche de son maître.
Mais ce n’était pas de la peur… non c’était de l’excitation.
Kyoshiro savait que ce coup serait difficile à parer et c’est cela qui lui donna envi de prouver à son maître qu’il était capable de survivre à ce pouvoir.
Le défi que lui lançait Muramasa... il avait bien l’intention de le relever.

Kyoshiro plaça son katana en position de défense et défia son ancien maître du regard.
Il était évident vu sa position que Kyoshiro n’avait aucunement l’intention d’éviter ce coup dévastateur…
Mais au contraire d’y faire face et de le recevoir de plein fouet

Soudain le ciel clair et parsemé d'étoiles brille de plus belle.
Un astre brille plus que les autres et prend maintenant la moitié de la surface du ciel quand un rayon descend brusquement sur lui.

Il resserra ses mains sur son katana et sentit son pouls s’accélérer…
Le temps entre lequel Muramasa lança l’attaque et le moment ou elle atteint Kyoshiro paru interminable… Des souvenirs traversèrent l’esprit de Kyoshiro alors qu’il commençait à mettre son katana en rotation.

Un petit garçon est en train de se battre contre Muramasa. Leurs corps sont détrempés par la pluie abondante.
Il lance une attaque avec son katana trop grand pour lui et tente toucher Muramasa. Ce dernier arrête le coup et propulse le katana de l’enfant en arrière en ne bougeant que son bras.

L’enfant tombe en arrière. Sa respiration est saccadée, et son petit corps est recouvert d’égratignure, et de boue…
L’enfant se relève avec difficultés et se remet en position d’attaque. Il tente pour la énième fois de toucher cet homme si imposant. Il se retrouve une nouvelle fois à terre.

Muramasa regardait ce petit garçon complètement égaré. Ses mains tremblantes, à cause de la pluie ou de la peur, l’enfant ne cesser de se relever… même s’il ne parvenait jamais à toucher l’immense homme qui lui faisait face.

Un beau sourire illumina le visage de Muramasa qui dit alors :
« J’aime la détermination qui brille dans tes yeux.... »
Il se baisse pour se mettre à la hauteur de l’enfant et dit « tu aimerai que je fasse de toi un grand samurai ? »
Le petit garçon baisse son sabre et dit les yeux écarquillés « un grand samurai… »

« oui… La détermination qui anime ton cœur me touche et je voit en toi un grand maître du katana… si tu me suis, je t’apprendrai comment utiliser cette arme si majestueuse… Mais sache que cela te demandera beaucoup de temps et d’effort. »
« Je veut le faire… je veut devenir un vrai samurai… je veut protéger le monde avec un vrai katana ! »

« Alors je ferai de toi mon disciple… di moi comment t’appelle tu ? »
« Je suis Kyoshiro Mibu… » En disant ses mots l’enfant baisse la tête.
Muramasa écarquille légèrement les yeux puis lui souri « moi je suis Sengo Muramasa, et si nous allions tous les deux nous abriter de cette vilaine pluie ? » il tendit sa main vert Kyoshiro qui lâcha son sabre et la saisit en souriant « oui Muramasa Sama. »

Ils partirent tous les deux en se tenant la main le long de la route Kyoshiro ne quittant plus Muramasa du regard tandis qu’il lui souriait toujours.
Kyoshiro se promis que j’aimais il ne lâcherai cette main…



Le rayon atteint Kyoshiro de plein fouet, et après seulement quelques secondes, à l’endroit où il se tenait se trouve un cratère.

Muramasa s’approche alors du cratère. Une fumée épaisse s’en dégage qui brouille sa vision.
Mais au bout de quelques instants il voit la silhouette de Kyoshiro se dessiner.
Il a réussit à dévié une grande partie du rayon grâce au Tenrô qui à refléter la lumière. Mais le reste des rayons lui on causé des dégâts.

Il est accroupi s’appuyant de tous son poids sur le Tenrô…
On n’entent plus dans la clairière que sa respiration saccadé.
Son kimono est déchiré de toutes part et des dizaines de coupures recouvrent son corps.
La blessure qu’il avait au ventre saigne de plus belle à cause de l’impact du rayon sur le Tenrô qui a augmenté la gravité sur le corps de Kyoshiro.

Il se redresse de tout son long et lève les yeux vers Muramasa. Son regard d’assassin semble diffèrent. Comme si derrière la aine se cachait une once de satisfaction. Celle d’avoir pu affronter cette terrible attaque de face et de pouvoir encore défié cette homme du regard.

Alors maître…
Il semblerait que j’ai survécu à votre « Lumière Sacrée Divine ».
Votre pouvoir est vraiment immense…
Et je ne peux qu’admirer autant de technique et de force.


Kyoshiro sortit un foulard de sa poche et s’en servit pour faire un garrot sur son ventre.
Sakuya… je suis vraiment désolé que ton foulard soit ainsi taché par ce sang…

Il leva à nouveau les yeux vers Muramasa.
Il sauta hors du cratère et se mit face à ce dernier. Il rentre son katana dans son fourreau et se place en position d’attaque.

Kyoshiro les yeux dans le vague, esquisse un sourire.

Quelle ironie… vous ne trouvez pas maître…
Si j’ai pu survivre à votre attaque c’est grâce au katana que vous avez forgé de vos propres mains…
Un autre sabre n’aurait jamais supporté une attaque si puissante sans au moins se fêler, ou voir se briser.
Le Tenrô est vraiment une arme magnifique…

J’espère qu’il ne deviendra pas comme mon Shibien…

Kyoshiro releva le visage vers Muramasa et reprit une expression plus dure.

Je vais vous montrer les progrès que j’ai fais depuis mon départ…
Cette fois je ne plaisante plus…
Vous allez voir que même sans votre magie, et par le simple soutien de mon katana, je suis devenu puissant.

Nous allons voir si vous méritiez vraiment le titre de chefs des quatre Sages.


En sortant rapidement le Tenrô de son fourreau Kyoshiro profite de l’élan que lui fournit le fait de dégainer, pour lancer son attaque.

Iki-Tastu

Il fond alors sur Muramasa avec une succession interminable de coups rapides. Ils visent ainsi tous les points vital ou sensibles jusqu'à avoir blesser son maître.

Il recule ensuite suffisamment pour pouvoir voir les blessures de Muramasa sans risquer une attaque directe.
Il profite de cet instant de répit pour admirer les pétales de cerisier sur lesquels se reflètent la lune donnant l’impression de voir une pluie de lumière.

Que c’est beau… Sakuya aurait sûrement aimé voir un tel spectacle…
Vous n’êtes pas d’accord maître ?

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Ven 7 Avr - 23:39

Durant son attaque Muramasa avait ressentit le souvenir de Kyoshiro.
Il revoyait avec lui leur première rencontre et cela lui rappela de nombreuses choses, des sentiments de bonheur surtout.
Soudain il fut prit de remords et il essaya de stopper son attaque.
Mais il était trop tard et le rayon était déjà en train de tomber sur Kyoshiro...

Il lança alors un regard apeuré à Kyoshiro juste avant que le rayon ne le percute et fasse disparaître le paysage.

La silhouette de son élève s'éleva ensuite des brumes qui émanaient du cratère.
Son corps remplit de blessures paraissait affaiblit mais il avait réussit ce que peut de gens avaient réussit à faire...survivre à cette attaque.

Avec un air de satisfaction il dit:
"Alors maître…
Il semblerait que j’ai survécu à votre « Lumière Sacrée Divine ».
Votre pouvoir est vraiment immense…
Et je ne peux qu’admirer autant de technique et de force."

Je t'en félicite Kyoshiro.
Ce que tu viens de faire est très complexe ...
je suis plus fier qu'abattu par ta réussite.


Puis Kyoshiro sortit un foulard de sa poche et se fit un bandage au ventre pour arrêter l'hémoragie.

En soupirant Muramasa dit à voix basse:
Si tu aimais tant Sakuya il fallait essayer de la sauver au lieu de t'allier à ses ennemis.
Ce foulard qui représente son amour pour toi est désormais souillé par la violence et la guerre ... tout comme toi Kyoshiro ...


Kyoshiro qui n'avait pas entendu les paroles de son maître sortit de la crevasse pour le rejoindre.

Muramasa lui dit ensuite:
Tu vois tu fais pareil ... ne te moques pas de moi quand je le fais alors ! ^^
Décidement nous avons plus de ressemblances que je ne le pensais...


Puis son regard se posa sur le Tenrô et il pensa:
Tu fais bien ton travail mon ami ...

En voyant Muramasa le regarder Kyoshiro dit avec un sourire de fierté:
"Quelle ironie… vous ne trouvez pas maître…
Si j’ai pu survivre à votre attaque c’est grâce au katana que vous avez forgé de vos propres mains…
Un autre sabre n’aurait jamais supporté une attaque si puissante sans au moins se fêler, ou voir se briser.
Le Tenrô est vraiment une arme magnifique…"

Muramasa répondit avec calme:
En forgeant ce sabre j'ai émis le souhait qu'il te protège contre n'importe quel ennemi et je ne regrette pas ce souhait.
Tu mérite ce sabre et ce sabre te mérite.
Il a choisit son maître et il le défendra jusqu'au bout.


Un sourire apparu sur son visage:
Même contre son propre forgerons ...^^

L'ingrat ... ^^

Après un petit moment de silence Kyoshiro lança:
"Je vais vous montrer les progrès que j’ai fais depuis mon départ…
Cette fois je ne plaisante plus…
Vous allez voir que même sans votre magie, et par le simple soutien de mon katana, je suis devenu puissant."

En entendant ces paroles Muramasa leva légèrement les sourcils et essaya de se donner un air interressé en hochant la tête.

Puis Kyoshiro ajouta:
"Nous allons voir si vous méritiez vraiment le titre de chefs des quatre Sages."

EX chef des grands Sages ... !
Même si je ne pense pas avoir perdu mon talent en perdant mon titre ^^


En disant cela le souvenir de son départ apparu:

Muramasa serre la main à Hishigi en disant "Je ne peux plus rester je suis désolé" et Hishigi répond " Si tel est votre souhait Maître ... j'aurais essayé de vous en empêcher..."
Il lui tourna le dos avec après lui avoir adressé un sourire puis il se met à courir dans d'interminables couloirs sombres, une large cape sur les épaules semblant cacher quelque-chose.

Il arrive dans une forêt et découvre le visage d'un enfant sous sa cape en lui disant gentillement: Ne t'inquiete pas nous sommes presque arrivé"

Puis Muramasa arrive devant une petite maisonnette se trouvant dans une clairière en plein milieux de la forêt et dit en s'addressant de nouveau à l'enfant: Voila ton nouveau chez toi...

Il reprit conscience et se plaça aussitôt en position de défense.

Kyoshiro courait maintenant vers lui le sabre levé et il dut arrêter de nombreux coups très rapides sur toute la longueure de son corps.
Tout en esquivant avec un rapide déplacement sur le côté il donnait un coup latéral au sabre pour l'éloigner et ainsi augmenter le temps entre chaque attaque afin lui donner une plus grande marge de réaction.
Mais le dernier coup de sabre qui était particulierement plein de rage lui transperça le ventre.

Il sentait la lame froide du Tenrô dans son corps puis en quelques instants Kyoshiro la retira sans aucune tâche de sang.

... Ce sabre est déjà saturé de mon sang qui a servit à sa fabrication ... sa lame restera donc pure lors d'un combat contre moi ...

En relevant la tête il vit Kyoshiro qui admirait déjà les pétales et qui lui dit:
"Que c’est beau… Sakuya aurait sûrement aimé voir un tel spectacle…
Vous n’êtes pas d’accord maître ?"

Oui Sakuya adorait les cerisiers ...
Si seulement elle retrouvait sa joie de vivre ...
Malheureusement toi seul pouvais la lui rendre ...

Sakuya est condamnée à souffrir ou par ta mort ou par ta vie.
Pour le bien de tout le monde, rien ne m'empèche maintenant de te tuer.

Sauf mon affection pour toi ...

Muramasa leva péniblement son katana comme s'il son coeur luttait contre son esprit pour empècher de blesser Kyoshiro.

Pour ... la paix ...

Il leva son katana péniblement comme si son coeur luttait pour l'empècher de blesser Kyoshiro.
Mais, prennant sur lui et repensant à Mayumi et Sakuya, Muramasa enchaina des frappes circulaires et extrèmement rapide sur tout le corps de son ennemi jusqu'à son propre épuisement.

Essoufflé, le visage ruisselant, il s'éloigne pour poser sa main sur l'énorme tronc du cerisier centenaire.
Sur une branche se trouvait Ruri fixant son maître avec insistance.
Il commença a chanter une mélodie douce et harmonieuse.

Merci Ruri mais le combat qui a lieux en ce moment en moi est plus terrible que celui auquel tu assistes ...
Ce combat là, si épuisant, ne peux pas être calmé par un chant ... aussi magnifique soit-il ...


Muramasa reprit une grande inspiration et se remit en marche vers Kyoshiro, une larme coula lentement le long de sa joue jusqu'à son menton où elle finit par tomber sur un pétale tomber pendant la bataille.

Muramasa tenta de sembler le plus possible impassible au yeux de Kyoshiro qui venait de se relever, et lui esquissa même un sourire, qui paraissait forcer malgré tout ...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Dim 9 Avr - 2:44

Kyoshiro fixait les pétales qui tombaient car il n’osait pas regarder son ancien maître en face.
Il était certain de l’avoir transpercer avec le Tenrô et sans bien comprendre pourquoi il ne souhaitait pas savoir si oui ou non il se relèverai.
Malgré son calme apparent son cœur battait bien plus vite qu’il n’aurait dû.

Lorsque la voie de Muramasa résonna dans la nuit le cœur Kyoshiro se calma.
Sa main se relâcha sur son katana et il pu enfin tourner le regard vers son maître.
Même si les paroles qu’il prononçait étaient dure,
Même si elles lui faisaient du mal,
Kyoshiro se sentit soulagé de les entendre.

La joie de vivre de Sakuya…
Oui elle l’a perdu… et c’est ma faute.
Mes mains sont tachées par tout ce sang…
J’ai beau les laver elle sont toujours aussi rouge.

Je sais désormais que je ne pourrai plus expier mes fautes…
Puisque mon destin m’a rattrapé… puisque je serais à jamais l’ignoble démon…
Autant que tous ce sang, cette souffrance, servent à quelque chose.
Si je n’ai plus la possibilité de créer un nouveau monde où l’on pourra vivre en paix
Je lui offrirai au moins une possibilité d’avenir…

En me détestant Sakuya trouvera la force d’accepter l’avenir que j’essaye de lui ouvrir,
Puisque je ne peux pas me faire pardonner, je veux qu’elle me haïsse.
Parce si elle me haït elle pourra vivre sans moi, elle pourra sourire, être joyeuse…
C’est ainsi que j’ai décidé de changer le destin…
Et c’est la mon seul et unique espoir.


En disant ceci il se mit en position de défense.
Muramasa leva péniblement son katana comme si son coeur luttait contre son esprit.
A cet instant Kyoshiro fut saisit de surprise et baisse légèrement son katana.

Je n’arrive pas à le comprendre.
Il veut ma mort pour préserver la vie fragile des innocents que le Roi Rouge m’envoi tuer…
Et pourtant il hésite…


A quoi pouvait vous bien penser à cet instant…
Je donnerai cher pour posséder le Satori, lire dans votre cœur.
Peut être avec un tel pouvoir pourrai-je comprendre ce qui, face à un démon tel que moi, cause votre hésitation.


Muramasa après s’être ressaisit enchaîna des frappes circulaires et extrêmement rapide sur tous le corps de Kyoshiro. Ce dernier évita les deux premiers coups assez facilement mais le troisième lui entailla l’épaule assez profondément.

Pourquoi ne cesse-t-il pas de me sourire… comme avant.

Kyoshiro enfant est assied par terre avec la cuisse droite entaillé. Une expressions de douleurs sur le visage, un katana posé à cotés de lui il à le front sur son genou.
Muramasa s’approche et lui fait un grand sourire « tu sais Kyoshiro, lorsque tu souffre tu n’est pas obligé de t’enfermer dans la douleur… tu peut aussi la combattre. » « Allons soigner cette plaie avant qu’elle ne s’infecte. »


Comme lorsque je souffrais et que je tentais de le cacher, toujours refusant de partager ma douleur. Seul se sourire savait alors penser mes blessures.

Kyoshiro arrêta de justesse le coup de Muramasa sur son flanc gauche, puis celui visant sa cuisse droite. Ces attaques étaient violentes et Kyoshiro sentait la force de Muramasa faire vibrer tout son corps à chaque contact entre le Suzume et le Tenrô.

Est il véritablement fier de mes progrès… est-il heureux que le Tenrô me protége…

Muramasa est en train de faire une salutation à son katana lorsque Kyoshiro arrive derrière lui.
L’enfant regarde intrigué le Suzume de son maître. « Muramasa-sama pourquoi saluez vous votre arme, et pourquoi vous lui avez donné un nom ? »
Muramasa plongea ses yeux dans le regard profond de son jeune disciple et lui dit du fond de son âme « le katana n’est pas un simple objet, il est le prolongement de l’âme du samurai. Respecte ton katana et il te donnera sa force Kyoshiro. Et là seulement tu deviendra un véritable Samurai. »


Je me suis toujours efforcé de respecter mon katana mais est ce que cela suffit à faire de moi un samurai…

Lorsque Muramasa à bout de souffle stoppa enfin son attaque il avait causé de multiples coupures supplémentaires à Kyoshiro.

Essoufflé, le visage ruisselant, Muramasa s'éloigne pour poser sa main sur l'énorme tronc du cerisier centenaire.
Sur une branche se trouvait Ruri fixant son maître avec insistance.
Il commença à chanter une mélodie douce et harmonieuse.
Kyoshiro lui prend appui sur son katana pour reprendre son souffle.

Même lorsqu’il n’utilise pas la magie il reste un guerrier redoutable.
Je comprends pourquoi il était le chef des quatre Sages…
Et pourquoi l’ex Roi Rouge veut tellement sa tête…
Non comptant d’être le forgeron des seules armes capables de venir à bout de l’ex Roi Rouge, il est aussi le détenteur d’un grand pouvoir au sein du clan Mibu.


C’est certainement pour cette raison qu’il a était autorisé à être mon maître…
Pourtant quand il m’a pris comme disciple il devait s’y attendre…
A ce que son savoir servent à faire de moi un assassin,
Et donc un futur ennemi.
Alors pourquoi après avoir entendu mon nom m’a-t-il toujours voulu comme disciple…


Muramasa se remit en marche vers Kyoshiro, une larme coula lentement le long de sa joue jusqu'à son menton où elle finit par tomber sur un pétale tomber pendant la bataille.
Puis se trouvant face à Kyoshiro il esquissa un sourire qui semblait forcé.

Ai-je rêvé ?
Etait ce bien une larme qui a coulé le long de son visage ?
Et ce sourire forcé… est ce possible qu’il soit triste…
Triste de devoir me faire du mal.

Est-ce que lui aussi se rappelle ces moments passé ensemble,
Toutes ses joies, ses souffrances et cette chaleur que nous avons partagées.
Maître après tout ce que j’ai fait… vous me considérez encore comme votre disciple ?


Kyoshiro ne sachant plus quoi penser met son katana en position de défense.
Il secoue la tête pour chasser de son esprit cette idée ridicule.

Jamais il ne pourra me pardonner pour ce que j’ai fait…
Personne ne le pourra jamais.
C’est comme cette nuit là… rien n’a changé,
Ce passé maculé de sang me poursuit et m’engloutit.


Muramasa est assis en tailleur dans une pièce peu éclairé, il fait nuit noire au dehors.
Sur son visage on peut lire de l’inquiétude.
Kyoshiro ouvre la porte et entre dans la pièce.
Muramasa se retourne et se retrouve face à son disciple recouvert d’un sang qui n’est pas le sien tenant dans la main le Shibien. Avec une expression grave il se relève et regarde Kyoshiro. « Qu’est ce que tu a fait Kyoshiro… ».

Serrant la main sur son katana le jeune disciple regarde son maître sans bien comprendre sa réaction et dit « j’ai utilisé ce que vous m’avez appris pour protéger le clan… pour éradiquer ce qui est mal… comme me l’a demandé l’ex Roi Rouge.»
Muramasa avec un air de désolation mit ses mains sur celles de Kyoshiro « tu n’as protéger personne… tu a détruit…la chose la plus précieuse qui soit »


Ce passé à ses cotés est mort… je n’hésiterai pas !!

Laissé moi vous montrer un de mes coups préféré cher Muramasa.
Cette foi vous ne vous en sortirait pas aussi bien que les précédentes…
Vous allez entendre le cri de ce qui ne sont plus…


Himei-Seikyo

Kyoshiro attaqua les neuf parties sensibles du corps de son ancien maître simultanément.
Cette attaque est l’une des techniques sur lesquels il s’est le plus entraînés, car dans une exécution parfaite elle devient mortelle. La moindre erreur de Muramasa lui serai fatale.

Je sais que vous éviterez mon attaque…
Montrez moi encore une foi le talent de Sengo Muramasa,
Ex chef des quatre Grands Sages.


Une foi l’attaque terminée Kyoshiro prit ses distances et se laissa tomber sur le sol.
Assit dans l’herbe fraîche il regarda longuement son maître.

Mon cœur bat si fort…
J’ai l’impression d’être 10 ans en arrière à la différence qu’aujourd’hui je suis parvenu à le toucher…
Cet homme inaccessible.

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Dim 9 Avr - 21:36

Muramasa en s'approchant de Kyoshiro vit une expression de surprise sur son visage et il comprit immédiatement qu'il avait remarqué la larme qu'il avait versé malgré lui.
En s'essuyant la joue d'un revers de manche Muramasa entendait maintenant les questions qui affluaient dans le coeur de Kyoshiro.
Des questions pleines de tristesse et de rancoeur ...

Il vit que Kyoshiro était perturbé et il tenta de ne pas en entendre davantage mais la puissance de ses pensées était telle qu'il ne pouvait pas les ignorées.

Muramasa était tout aussi agité par ses questions mais il réussit à répondre sereinement :

Kyoshiro ... tu as été mon disciple et tu le seras à jamais ...
Même si nos destin sont opposés je garderais toujours nos souvenirs dans mon coeur avec énormément de nostalgie ...
Tous ces moments de bonheurs et de peines y resteront à jamais gravés.

Je ne demande qu'à pouvoir te pardonner Kyoshiro ...
Je ne demande qu'à tout recommencer et tout oublier ...

Mais ta décision a été claire ...
Tu as choisit ton camps, le comprends tu ?

Tu as choisit le sang de tes ennemis à la fraîche source où tu allais boire étant enfant ...
Tu as choisit la bataille enragée à la paisible tranquillité de la forêt ...
...
Tu as choisit le Roi Rouge à ton Maître ...

Si je pouvais te faire changer d'avis je le ferais sans douter.
Et je te pardonnerais Kyoshiro ...
Oui ... je te pardonnerais mille fois s'il le faut ...
En souvenir de notre jadis grande complicité que je regrette tant maintenant ...


Les yeux de Muramasa étincelaient toujours au clair de la mielleuse lune.
Et en disparaissant le vent laissa planer un lourd silence qui s'installa durant quelques secondes.
Puis il reprit après avoir capter le souvenir Kyoshiro :

Oui ... Kyoshiro, ce jour là tu as détruit tu nombreuses choses très importantes pour toi ...
Tu as détruit ma confiance.
Tu as détruit ton innocence.
Tu as détruit Sakuya.
Et par dessus tout ... tu as détruit d'innocente vie humaines ...

Depuis ce jour, te croyant irrécupérable, tu continue ce carnage avec la même insouciance ...
Mais que t'ai t'il passé par la tête ce jour là Kyoshiro ! ...
Ne regrettes tu pas le paisible passé que nous avions ?


Puis Muramasa entendit les pensées de Kyoshiro qui disaient:
Ce passé à ses cotés est mort… je n’hésiterai pas !!

Et pourtant ... il serait si simple de raviver cette flamme ...

Après une brève pause Kyoshiro enchaîna :
Laissé moi vous montrer un de mes coups préféré cher Muramasa.
Cette fois vous ne vous en sortirez pas aussi bien que les précédentes…
Vous allez entendre le cri de ceux qui ne sont plus…

En soupirant Muramasa reprit toujours plus lentement le Suzume de son fourreau et la tête baissée il dit:
Le cris des victimes innocentes que tu as sauvagement assassinées ?

Kyoshiro s'avança de nouveau rapidement vers lui.
La lame de son katana semblait s'être divisée en 9 lames distinctes qui visaient Muramasa sur tout ses points vitaux.

Il ferma les yeux et se concentra sur le Tenrô.
Il sentait maintenant son essence de vie et tous ces mouvements.
La liaison lui permit de réunir les neuf lames en une seule de nouveau.

Il plaça son sabre a un endroit précis de son corps et le Tenrô vint percuter cet endroit là avec une puissance telle que le sol en trembla sur leur pieds.
Le coup était évité ...

Kyoshiro qui s'était éloigné brusquement tomba dans l'herbe.
Son regard sillonnait Muramasa qui était resté dans sa position de défense.
Il semblait paralysé par le choc ...
Puis, soudainement il tomba tout comme Kyoshiro dans l'herbe sous le poids de la fatigue.

Alongé, le regard vers le ciel étoilé, il pensait :

Kyoshiro enfant tente d'atteindre Muramasa avec son sabre mais celui ci esquive. Il refait la même attaque mais de nouveau Muramasa dévit son coup et le projette à terre.
Il l'aida a se relever et dit en souriant: Ne désespère pas. Un jour je suis certain que tu y arriveras ...
Et Kyoshiro le visage rayonnant répondit: Je l'espère Maître.


Il se releva avec beaucoup de peine et dit à Kyoshiro:
Je savais que tu y arriverais.
J'en étais persuadé ...


Il lui tendit une main et l'aida à se relever lui aussi, avec le même sourire éternel.
Ils reprirent leur place respectives et dit:

Je pense que c'est à mon tour d'attaquer ...
Hum ... que faire ...
Oh non pas ça ... je le garde pour la fin ...
Ah j'ai trouvé !
Tiens toi près Kyoshiro !


Évite ça ...

Kousen'hoshi !

Muramasa fonce vers Kyoshiro et assaine des coups de sabres en passant rapidement sur lui et en changeant de direction toutes les fois.
Le Suzume, qui dégage de nouveau de la lumière, laisse derrière chaque mouvements de son maître une trace blanche qui prend rapidement la forme d'une étoile à cinq branches.
Kyoshiro, qui se trouve au beau milieu de l'étoile, se reprend un rayon de lumière de plein fouet.

Le sol tremble à nouveau et un voile blanc submerge toute la clairière pendant un court moment ...

Oh ... incroyable ...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Kyoshiro
Admin
Kyoshiro

Nombre de messages : 781
Age : 29
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Lun 10 Avr - 1:13

Muramasa plaça son sabre à un endroit précis de son corps et le Tenrô vint percuter cet endroit avec une puissance telle que le sol en trembla sous leurs pieds.
Le coup était évité ...

Kyoshiro bascula en arrière et regarda son ancien maître.
Une certaine surprise mêler de satisfaction le traversa lorsque Muramasa tomba à son tour sur le sol.

Muramasa se releva avec beaucoup de peine et lui dit:
«Je savais que tu y arriverais.
J'en étais persuadé ... »
Kyoshiro ferma un instant les yeux et se remémora la voie de son maître qui disait « Ne désespère pas. Un jour je suis certain que tu y arriveras ... »

Oui j’ai enfin fini par y arriver… mais à quel prix…
Est-ce que c’était ça dont je rêvais tant étant enfant…
Ou, est ce que je voulais juste me sentir à votre hauteur.

Je ne pense même pas avoir osé imaginer une seule fois que je pourrai un jour vous causer pareil dégâts.
Alors pourquoi maintenant que c’est fait une sensation désagréable gâche ma satisfaction…


Muramasa tendit la main à Kyoshiro pour l’aider à se relever avec sur son visage son éternel sourire.

Est-ce que je dois prendre cette main tendue vers moi ?!!!

Cette main blanche comme la neige un matin d’hiver…
Si je la touche… elle risquerait d’être salit….


Kyoshiro prit la main de Muramasa et se releva, puis recula pour sortir son ancien maître de son périmètre.

Cette chaleur… je ne l’avais pas ressenti depuis si longtemps…
Et depuis combien de temps n’avais-je pas laissé quelqu’un pénétrer mon périmètre…
Est-ce que je suis en train de trahir l’Ex Roi Rouge ?!!!


Muramasa reprit sur un ton de plaisanterie et dit :
« Je pense que c'est à mon tour d'attaquer ...
Hum ... que faire ...
Oh non pas ça ... je le garde pour la fin ...
Ah j'ai trouvé !
Tiens toi près Kyoshiro ! »

Plus rapide qu’au préalable Muramasa effectua une suite de mouvement rapide qui dessina une étoile à cinq branches sur le sol.
Kyoshiro eu juste le temps de comprendre qu’il allait à nouveau recevoir un faisceau de lumière que déjà la clairière baignait dans une lumière blanche.

Il devait réagir vite si il voulait survivre, ce coup plus puissant que l’autre aller demander une contre attaque puissante. C’est alors que sans réfléchir, juste instinctivement Kyoshiro se mit en position d’attaque.

Dans la clairière silencieuse le son de la voie de Kyoshiro résonnait à merveille.

Mizuchi.

Un doux vent entourait désormais Kyoshiro et les rayons de lumières vinrent se briser sur ce bouclier d’air.
Mais Kyoshiro n’avait pas effectué le Mizuchi uniquement pour parer l’attaque de Muramasa, au contraire il était déjà en pleine attaque.
Il fondit sur Muramasa et atterrit derrière lui

Vous l’avez entendu… le bruit du vent.

Lorsque Kyoshiro réalisa qu’il venait d’utiliser le Mizuchi, il se retourna vers son maître.
Lorsqu’il vit assied à terre, il resserra sa main sur son katana,
La tête basse, il commença à parler pour la première fois, en perdant son sang froid.

Si ce que vous dites est vrai…
Si vous ne demandiez qu’à me pardonner alors pourquoi…


Kyoshiro leva brusquement la tête et cria à Muramasa les yeux pleins de haine et de tristesse.

Pourquoi êtes vous parti…
Pourquoi vous m’avez laissé au Roi Rouge !!!


Kyoshiro marche le long du couloir qui mène à sa chambre, lorsqu’il entend que son maître parle avec quelqu’un il se place derrière la porte pour regarder de qui il s’agit.

Son regard se fige lorsqu’il voit que l’invité de son maître n’est autre que le Roi Rouge en personne. Il va pour retourner dans sa chambre mais ce qu’il entend attire son attention.

« Rend le moi Muramasa… rend moi Kyoshiro Mibu.
Cet enfant est à moi…Il était prédestiné à m’obéir.
Malgré toutes tes belles leçons il est revenu vers son seul et unique maître, votre maître a tous,
Alors je fais appel à ta sagesse et je te demande de me le rendre»

Muramasa restant impassible face à cet homme dit :
« Certes vous avez raison,
Kyoshiro Mibu est bel et bien devenu un assassin,
Il a commis les pires atrocités sans même connaître le remords.

Il ne jure plus que par ce clan et par votre version de la justice.
Il a entaché ses jeunes du sang d’innocent,
Il a oublié tout ce que je lui ai enseigné sur l’honneur du samurai…
Kyoshiro Mibu vous revient de droit, vous qui avez su si bien le corrompre a vos desseins… »

En entendant ses mots Kyoshiro sentit sont cœur se briser et sans bien comprendre comment il se retrouva à courir dans la forêt sombre sans plus pouvoir s’arrêter jusqu'à ce qu’il tombe de fatigue. Des larmes mouillant son visage, regardant désespérément le ciel Kyoshiro était infiniment seul.


Est-ce que vous pouvez seulement imaginé ce que j’ai ressenti…

Kyoshiro mit une main sur son cœur et serra son kimono.

Cette souffrance était si forte, que j’aurai voulu arracher ce cœur qui ne parvenait pas à vous détester.
Je comprenais que vous ne vouliez plus de moi après tout ce que j’avais fait, ce n’était pas ça le pire…

Non le pire c’était d’être désespérément seul,
Le pire c’était de savoir qu’on avait été heureux auprès de quelqu’un qui ne vous sourirait plus jamais…


Alors quand il est venu…
Quand il m’a accepté avec tous mes travers…


L’ Ex Roi Rouge s’approche de lui et lui sourit tout en ayant un regard glacé « Kyoshiro… on dirai que tu te retrouve tout seul… c’est parce que les gens te voit comme un monstre… mais pas moi… moi j’admire tes talents d’assassin… moi j’aime tes mains pleines de sang. »
« Ex Roi Rouge… »
« Désormais tu m’appellera maître »
Une larme coula le long de la joue de Kyoshiro alors qu’il dit « oui…maître… »


Qu’est ce que j’était censé faire…
Rester seul !!!
Puisque c’était mon destin… puisque vous-même ne croyez plus en moi…
Pourquoi aurai je refusé !!!


Et pourtant prononcer ces quelques mots me faisait si mal…
C’était encore pire que d’avoir entendu par votre voie tout ce qui me faisait si peur…


La main de Kyoshiro se desserra et son katana glissa lentement de sa main…
En touchant le sol le Tenrô fit un doux tintement.
Ses jambes se dérobèrent et il tomba les genoux à terre.
Ses yeux vides se replissèrent de larmes…

Pourquoi m’avoir abandonné quand j’avais le plus besoin de vous !!!

_________________
Si vous vous en prenez à Sakuya ou aux autres... alors...

je deviendrais à nouveau un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Muramasa
Admin
Maitre Muramasa

Nombre de messages : 399
Localisation : Dans le coeur de ceux qui m'appréciaient ...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   Ven 14 Avr - 21:57

La clairière était toujours submergée par la blancheur de l'attaque mais Muramasa avait sentit une immense force se concentrée à quelques mètres de lui.
Soudain il entendit résonner le nom de Mizuchi juste avant que son attaque ne percute Kyoshiro.
Le sol ne trembla pas et la blancheur commençait déjà a s'estomper quand soudain il vit fondre sur lui l'attaque de son ennemi.

La surprise de voir son attaque annulée expulsa quelques mots de sa bouche sans qu'il ne l'eusse voulu :
Oh ... impossible ...

Un vent doux embauma l'atmosphère, si doux que Muramasa ressentit un sentiment de plenitude et de tranquillité en plein milieu d'un combat à mort.
Puis il entendit Kyoshiro parler dans son dos:
"Vous l’avez entendu… le bruit du vent."

Ces paroles ...

Aussitôt un vent violent qui semblait germer du sol déchira le beau Kimono de Muramasa.
Il ferma les yeux et commença a frapper l'air de son sabre.
Le vent qui déchirait maintenant sa chair ne faiblissait pas et se renforçait même mais Muramasa continuait de se battre dans le "vide".
Puis les rafales se calmèrent, il ré-ouvrit ses paupières à nouveau et rangea son sabre dans son fourreau.

Puis le regard tressaillant et les membres tremblant il s'adressa à Kyoshiro avec un léger sourire sur le bord des lèvres:
Hum ... non je ne suis pas devenu fou comme tu le penses Kyoshiro.
Vois-tu en me concentrant sur chaque particules de ton Mizuchi j'ai pu, en fendant l'air, stopper les principales rafales.
Qui m'aurait été sans aucuns doutes fatales ...

Il ne sentait plus la douleur mais les blessures l'affaiblissaient quand même et il céda sous leur poids, des gouttes de sueur cheminant sur son front...
Le regard interrogateur et les sourcils froncés il dit à Kyoshiro :

Tu sembles préoccupé Kyoshiro ... Qu'est-ce-qui te tracasse tant ?

Kyoshiro, la tête baissée, resserra sa main sur son katana et dit:
"Si ce que vous dites est vrai…
Si vous ne demandiez qu’à me pardonner alors pourquoi…"

Il releva la tête et lui rétorqua violemment les yeux remplis de haine et de tristesse:
"Pourquoi êtes vous parti…
Pourquoi vous m’avez laissé au Roi Rouge !!!"

Muramasa, choqué par ses paroles, se releva subitement les yeux écarquillés sur Kyoshiro et tenta de lui parler mais les mots ne venait pas ...
Il réussit juste à balbutier avec maladresse :

Quoi ... comment ... Kyoshiro ...

Il ressentit ensuite le souvenir de Kyoshiro, qui lui dit juste après en serrant son Kimono au niveau du coeur:
"Est-ce que vous pouvez seulement imaginé ce que j’ai ressenti…
Cette souffrance était si forte, que j’aurai voulu arracher ce cœur qui ne parvenait pas à vous détester.
Je comprenais que vous ne vouliez plus de moi après tout ce que j’avais fait, ce n’était pas ça le pire…
Non le pire c’était d’être désespérément seul,
Le pire c’était de savoir qu’on avait été heureux auprès de quelqu’un qui ne vous sourirait plus jamais…"

Muramasa bouleversé, le visage pétrit de tristesse dit:
Oh ... C'était pour cela ... C'était donc pour cela !!
Kyoshiro ...
Kyoshiro ...


Kyoshiro l'interrompit et dit:
"Alors quand il est venu…
Quand il m’a accepté avec tous mes travers…"

Muramasa comprit immédiatement de qui il s'agissait ...
Et il dit les dents serrées pour se retenir de ne pas crier:
Le ... le Roi Rouge ...

Il capta ensuite un nouveau souvenir de Kyoshiro dont il n'était pas du tout au courant.
Muramasa secouait la tête de douleur car l'intensité de ce sentiment était si forte qu'il lui faisait mal au plus profond de son être.
Ou peut être était-ce tout simplement causé par la peine de voir son élève souffrir par sa faute ...

Une larme coula le long de sa joue. Mais une différente de la précédente ...
C'était une larme d'une douleur extrême ...

Puis Kyoshiro toujours aussi déchiré par la haine continua:
"Qu’est ce que j'étais censé faire…
Rester seul !!!
Puisque c’était mon destin… puisque vous-même ne croyez plus en moi…
Pourquoi aurai je refusé !!!"

Puis il s'effondra sur le sol les yeux luisant par les larmes et cria:
"Pourquoi m’avoir abandonné quand j’avais le plus besoin de vous !!!"

Muramasa plus détruit que jamais, les larmes coulant sur ces joues, prit une grande inspiration comme pour prendre la parole mais tomba de nouveau sur le sol tout près de Kyoshiro ...
En s'approchant de lui et en essuyant sa joue il lui répondit doucement:

Si tu savais ... comme les paroles que tu viens de prononcer sont destructrices ...
Tu viens de faire fondre sur moi une armée de mots, si aiguisés, qu'ils m'ont transpercés jusqu'à mon sang ... jusqu'à mon âme...

Kyoshiro ...
Tu ne connais qu'une partie de l'histoire ...
Et je vais, ce soir, te révéler l'autre moitié ...

Muramasa se mit plus à l'aise, le dos reposé sur le tronc du grand cerisier.

Ce soir là ... Le Roi Rouge nous avait retrouvé et il est venu me voir pour me persuader de te mettre à son service.
L'atmosphère était tendue et je ne pouvais pas utiliser mon Satori ...
Il me dit que tu ne pouvais pas échapper à ton destin et que tu étais un assassin né, qu'il était impossible que tu restes avec moi ...
J'ai dessuite songé au méfaits que tu as commis peu de temps avant et je n'ai pas pu m'empêcher de penser qu'il avait peut être raison ...
Tu n'étais plus sous mon contrôle.
Mais après lui avoir dit tout ce que tu as entendu j'ai ajouté que ...
Tu ne seras jamais membre du clan Mibu tant que je serais vivant et que je t'acceptais tel que tu es ... avec toujours cet espoir de pouvoir te changer ... avec le temps ...

Soudain je sentit alors une immense douleur dans ma tête et je tomba dans le coma durant plusieurs jours ...
Je ne t'avais plus revu depuis ...

Un sourire illumina le visage de Muramasa et il dit:
Jusqu'à aujourd'hui ...

Après un petit moment Muramasa dit en se relevant:
Allé debout Kyoshiro ... nous avons un combat à terminer après tout ...

Muramasa se remit en position de combat et dit:
Tu connais dorénavant la vérité ...
Mais tu n'as pas changé.
Sache que j'ai été comblé de t'avoir rencontré une dernière fois ...
Même si tu meure en ennemi ...
Sois tout de même heureux de mourir ... le coeur plus léger ...

Bakuhatsu Ten'tai !


Le Suzume brandit vers le ciel s'illumina et les cieux firent de même.
L'éclat intense de tant d'étoiles fit disparaître la nuit et tout était aussi éclairé qu'une belle journée d'été.
Ruri, qui était resté sur une branche du cerisier, rejoingnit son maître et se posa lentement sur son épaule droite.
Aussitôt des rayons spiralé, autour desquels tournoyait des oiseaux de lumière, convergèrent vers Muramasa et une sphère translucide se forma autour de lui tel un bouclier.
Muramasa les yeux fermés survolait maintenant le sol de quelques centimètre son Katana toujours pointé vers le ciel.
Lorsque les faisceaux de lumière s'arrêtèrent le boule se concentra lentement sur elle même et finit par dispaître sur la lame du Suzume, une monumentale explosion lumineuse surgit alors du sabre et rasa tout sur son passage.

Les arbres de la forêt était tous pliés par le choc et la cabane en bois avait disparue dans le cratère au milieu duquel se trouvait Muramasa.
Seul le cerisier avait miraculeusement survécu à l'attaque sans perdre un seul pétale ...
Il tronait maintenant sur un montacule de terre au milieu d'un champs de ruines fumantes.

Muramasa grimpa, sans bruit, sur la branche la plus basse pour aller s'y reposer et penser à son ancien élève en caressant Ruri ...

_________________
Kyo ... Kyoshiro ... Je ne perd pas espoir qu'un jour
[img:4e0c]https://redcdn.net/ihimizer/img397/7976/375764286bislittle5zj.jpg[/img:4e0c]
Vous redeveniez des amis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sdkforever.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combat n°1 : Kyoshiro Vs Muramasa
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résultat de combat et prise de flan
» Le meilleur style de combat rapproché ?
» premier combat du tournois . 2 contre 2
» Coe David B. - Le combat des innocents - La couronne des sept royaumes T4
» Le combat ordinaire... en chanson par les fatals picards!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Samurai Deeper Kyo Forever :: Le coin RPG ! :: Zone des Combats !-
Sauter vers: